Après une première journée pluvieuse !

Alors que le Rallye Monte-Carlo est un mythe du sport automobile mondial, puisqu'il constitue l'ouverture de la saison de WRC de manière traditionnelle depuis de nombreuses années, sa déclinaison électrique est bien moins connue, même si l'E-Rallye Monte-Carlo fait pourtant partie de la Coupe FIA E-Rallye de régularité, et constitue même une étape importante de cette coupe, reprenant certaines spéciales de la plus célèbre des manches de rallye au monde.

L'édition 2019 de l'E-Rallye Monte-Carlo voit cette semaine le début d'un nouveau modèle 'zéro émission', le DS 3 Crossback e-Tense, qui va se mesurer aux autres modèles présents sur la coupe, notamment la Toyota Mirai, l'Audi e-tron ou encore la Tesla Model 3. Le DS 3 Crossback e-Tense, dont vous pourrez prochainement retrouver notre essai sur InsideEVs.fr, a fait une entrée remarquée dans la coupe FIA en prenant immédiatement la tête de l'épreuve.

DS 3 Crossback e-Tense - E-Rallye Monte-Carlo

Les premières spéciales de la course étaient situées entre l'Isère et le Vercors, sous une pluie battante et dans le brouillard, et c'est le Polonais Artur Prusak, ainsi que son copilote français Thierry Benchetrit, qui ont dominé la course. Le pilote ne cachait pas sa satisfaction : "La journée a été très compliquée. Nous avions de très belles routes au programme, mais les conditions étaient dantesques avec une très grosse pluie et du brouillard. Il s’agissait d’éviter les pièges et nous avons profité de l’agilité de notre DS 3 Crossback E-Tense pour bien négocier ce début de rallye et on espère continuer comme ça. Vivement demain !"

La deuxième journée de l'épreuve verra les 41 concurrents se diriger vers l'Ardèche pour trois nouvelles spéciales, avant de prendre la direction de la Principauté lors des journées suivantes, dont nous ne manquerons pas de vous parler. Au total, DS engage trois véhicules électriques sur ce rallye, mais le podium est pour l'instant occupé par l'équipage Raymond Durand - Sébastien Chol (Toyota Mirai) et Josef Unterholzner - Francesca Olivoni (Audi e-tron).

Galerie: DS 3 Crossback e-Tense - E-Rallye Monte-Carlo