Le constructeur a détecté un problème lié à la charge après un test de qualité.

[Mise à jour] - Harley-Davidson a annoncé, le 18 octobre 2019, que la production de la LiveWire avait repris et que le souci lié à la charge était résolu.

La LiveWire, c'est la première moto électrique d'Harley-Davidson qui arrive peu à peu dans les garages des clients ayant eu la chance de la commander. Cette concurrente toute désignée de la Zero SR/F est une petite révolution dans la gamme Harley-Davidson et dans l'univers de la moto d'une manière générale. Celle qui est aussi désirée que détestée par ceux qui se catégorisent comme "puristes", rencontre quelques petits soucis qui ont eu pour conséquence la suspension de la production et des livraisons. Lors d'un récent test de qualité, la marque s'est aperçue d'un problème lié à la charge, sans entrer plus dans les détails.

Pas de rappel pour les clients déjà livrés mais...

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Harley-Davidson ne procèdera pas à un rappel pour les clients étant déjà en possession de leur moto. La marque conseille néanmoins à ses clients d'éviter la recharge de la batterie à domicile mais plutôt de la recharger chez leur revendeur équipé du matériel de recharge adéquat. Pas très pratique avouons-le, surtout pour une moto affichée, en France, à 33'900 euros.

"Nous avons récemment découvert un défaut lors d'un des derniers contrôles de qualité et nous avons arrêté la production et les livraisons. Nous avons commencé des tests et des analyses supplémentaires, qui progressent bien. Nous sommes en contact étroit avec nos revendeurs et clients LiveWire et nous leur avons assuré qu'ils peuvent continuer à utiliser leurs motos LiveWire. Comme d'habitude, la qualité reste notre priorité absolue", explique Harley-Davidson.

La Harley-Davidson LiveWire en quelques mots

Pour rappel, la LiveWire est équipée d'une batterie de 15,5 kWh, garantie cinq ans (et kilométrage illimité), et d'un moteur de 105 chevaux et 116 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h réclame environ trois secondes et la vitesse maximale est de 177 km/h. L'autonomie affichée est d'environ 235 kilomètres en milieu urbain et de 152 kilomètres en usage mixte. Son moteur est positionné longitudinalement sous la batterie et la moto embarque une boîte de vitesses à 90° afin de transmettre toute la puissance vers la roue arrière entraînée par une courroie. 

La LiveWire affiche 249 kilos sur la balance avec son châssis en aluminium, ses suspensions Showa ou encore ses pneus Michelin Scorcher. Concernant la recharge, celle-ci s'effectue selon deux méthodes sur la prise Combo CSS : charge rapide en 40 minutes (80 %), 60 minutes pour la charge complète, ou entre 10 et 11 heures sur une prise secteur. Harley-Davidson dote sa LiveWire de quatre modes de conduite : Sport, Route, Autonomie et Pluie. Elle intègre également des fonctions d’assistance à la conduite comme l’ABS, le contrôle de traction et un antiroulis.

'
 

Galerie: 2019 Harley-Davidson Livewire