Pour ses déplacements en Amérique du Nord !

L'image d'un Arnold Schwarzenegger abonné aux rôles d'action et aussi aimable que le Terminator qu'il a incarné quatre fois depuis les années 80 semble très éloignée, tant l'acteur de 72 ans s'engage avec bienveillance sur les aspects écologiques et sociaux américains, mais aussi mondiaux. On vous avait parlé récemment d'une caméra cachée orchestrée par l'ancien gouverneur de Californie, dans laquelle il faisait la promotion des voitures électriques, et il s'est récemment fait remarquer en proposant son aide à Greta Thunberg.

La militante écologiste est en effet présente sur le sol américain depuis plusieurs semaines, et elle a notamment assisté au sommet pour le climat au siège de l'ONU, à New York. Elle s'y était par ailleurs rendu en voilier afin de limiter l'empreinte carbone de son voyage, et elle a été aidée par Arnold Schwarzenegger pour ses déplacements aux États-Unis et au Canada. En effet, si ces deux personnes ont une chose en commun, c'est leur implication dans la protection de l'environnement.

Thunberg et Schwarzenegger se sont déjà rencontrés au mois de mai en Autriche, à Vienne, lors de l'Austrian World Summit qui s'est déroulé dans le pays natal de l'acteur. "Je dois admettre avoir été en admiration quand j'ai rencontré Greta Thunberg", avait-il alors avoué. La sachant dans le même pays que lui après le sommet de l'ONU, il a mise à disposition de la jeune suédoise une Tesla Model 3 pour qu'elle puisse se déplacer en Amérique du Nord. 

Lorsqu'il a été annoncé que celui qui jouait dans Predator avait prêté une voiture électrique à Greta Thunberg, tout le monde a pensé qu'il s'agissait de son Hummer H1 converti à l'électrique. Mais l'essentiel pour lui est surtout que l'adolescente puisse continuer à effectuer des déplacements 'éro émission' sur le sol américain, en attendant son départ pour l'Amérique latine, où elle se rendra en train en décembre.

'