Alpine ne peut pas y échapper.

Chez Alpine, il n'existe qu'un seul modèle, l'A110. Cette sportive n'existe qu'en version thermique. Prochainement, le constructeur français fera entrer l'électricité au sein de sa gamme. Ainsi, nous nous attendons à voir une Alpine A110 hybride, ou même, soyons optimistes, complètement électrique. Lors d'une interview donnée à Auto Express, Olivier Murguet, directeur commerce et régions au sein du Groupe Renault, a déclaré que la marque "ne peut pas échapper à l'électrification". Selon lui, elle jouera un rôle important chez Alpine.

Nous sommes en droit de penser que l'entrée de la fée électricité au sein des chaînes de traction d'Alpine augmentera le poids de ses modèles. Une Alpine doit être légère, et amusante à conduire. Or, si Alpine a l'intention de concevoir un modèle 100 % électrique, il doit prendre en compte le poids des batteries. Celles-ci pèsent plusieurs centaines de kilos, et même si elles abaissent le centre de gravité, elle augmentent drastiquement le poids des voitures et nuiraient à leur agilité. 

Alpine A110S

Pour se rassurer, le responsable du Groupe Renault donne l'exemple de Ferrari et de Porsche. Ces deux constructeurs sont des fabriquants historiques de voitures de sport. Cette année a été importante pour eux, car tous les deux ont présenté un modèle hybride ou électrique. Du côté de chez Ferrari, c'est la SF90 Stradale qui a été présentée. Cette voiture est hybride, et ça, c'est une grande nouveauté chez Ferrari. Du côté de Porsche, la révélation de la Taycan a montré le chemin à prendre pour tous les constructeurs de voitures de sport, dont Alpine ! Qu'elles soient hybrides ou électriques, les futures Alpine seront électrifiées. 

Source: Auto Express

Galerie: Alpine A110S (2019)