Après une arrivée sur le marché nord-américain, le Bentayga débarque en Europe.

À l'occasion de l'édition 2018 du Salon de Genève, Bentley a présenté la version hybride rechargeable de son Bentayga. Un modèle passé quasiment inaperçu dans le flot de nouveautés de cette édition du salon helvétique, mais qui devrait toutefois faire gonfler les ventes du SUV britannique. Déjà disponible sur le marché nord-américain, la voiture arrive sur le Vieux Continent à des tarifs débutants à partir de 141'100 euros. Qu'avez-vous donc à ce prix là ? Un opulent et luxueux tout-terrain animé par un bloc essence V6 de 3,0 litres de cylindrée, bi-turbo, jumelé à un moteur électrique, pour une puissance non communiquée et 700 Nm de couple. Grosso modo, il s'agit du même bloc motopropulseur que le Porsche Cayenne E-Hybrid.

39 kilomètres en tout électrique

Les performances sont correctes pour une voiture de plus de deux tonnes avec un 0 à 100 km/h abattu en 5,5 secondes et une vitesse maximale de 254 km/h. L'autonomie en tout électrique est annoncée à 39 kilomètres sous le cycle d'homologation WLTP et les rejets en CO2 sont de l'ordre de 79 g/km. Comme nous, vous avez sûrement du mal à y croire. Le fonctionnement du moteur alterne entre trois modes : EV Drive, Hybrid Mode et Hold Mode. Lorsque le conducteur entre une destination dans le système de navigation, ce dernier arbitre entre ces modes au fil du trajet, et ce afin d'exploiter au mieux le potentiel des batteries.

V6 hybride, V8 et W12

Si vous êtes intéressé par ce modèle, sachez que les premières livraisons interviendront au dernier trimestre de cette année. Rappelons également que le Bentayga est disponible sous d'autres motorisations, à savoir avec un V8, un W12 et en version Speed, ce dernier pouvant atteindre la vitesse maximale de 306 km/h.

'

Galerie: Bentley Bentayga hybride (2019)