La première voiture électrique du préparateur !

Henessey Performance est connu pour de nombreuses préparations plus ou moins radicales sur des modèles allant d'une McLaren 720S à un Chevrolet Silverado, en passant par des voitures américaines plus classiques comme les Chevrolet Camaro, Dodge Challenger et autres Ford Mustang de 1200 chevaux. Et la marque est également connue pour avoir conçu un modèle, la Venom GT, et pour travailler actuellement sur sa descendante, la Venom F5.

Mais Hennessey s'apprête aujourd'hui à faire un grand saut vers l'inconnu avec sa première Porsche, qui sera aussi le premier véhicule électrique converti par le préparateur texan, la Taycan ! Actuellement disponible avec 680 chevaux dans sa version Turbo et 761 chevaux dans sa déclinaison Turbo S, la Taycan ne semble pas forcément avoir besoin de plus de puissance, et le directeur de la marque confirme que ça ne sera pas la priorité.

Porsche Taycan Hennessey
Porsche Taycan Hennessey

En effet, les premières modifications incluront de nouvelles jantes, des pneus adaptés, des évolutions dans l'habitacle, et des pare-chocs avant et arrière revus pour être plus agressifs. "Après cela, nous verrons ce qui pourrait être possible en termes d'ajout de puissance", a déclaré John Hennessey, qui explique la volonté de son entreprise de se lancer dans ce défi. "Nous réfléchissons à faire quelque chose avec des véhicules électrifiés depuis un moment. Nous avons senti que la nouvelle Porsche Taycan était la bonne plateforme pour modifier notre première voiture électrique."

Difficile toutefois d'imaginer à quel point Hennessey va pouvoir augmenter la puissance de la Taycan, et surtout ses performances, car la version Turbo S est déjà capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes. Mais cela n'inquiète pas John Hennessey, à qui on laisse le mot de la fin : "Presque tous nos clients veulent des moteurs à combustion interne bruts et puissants. Mais certains d'entre eux ont déjà commencé à ajouter un véhicule électrique à leur collection pour leurs trajets quotidiens. Nous ne voulons pas réinventer la roue sur le marché électrique, nous voulons juste la faire rouler un peu plus vite et de manière un peu plus cool."

'