Vous ne connaissez pas encore Rivian ? Il s'agit d'une start-up américaine amenée à devenir un constructeur de véhicules électriques très en vogue sur le marché. Vous avez peut-être déjà entendu parler toutefois de ses deux produits, le Rivian R1S, un SUV aux formes futuristes ou encore le R1T, un pick-up lui aussi venu d'une autre planète. Rivian est encore une jeune entreprise à la recherche d'investisseurs pour poursuivre son développement. Elle compte néanmoins déjà dans son escarcelle Fordt et Amazon. C'est d'ailleurs Amazon qui nous intéresse d'ailleurs aujourd'hui avec une commande gigantesque qui vient d'être passée auprès de Rivian, à savoir 100'000 fourgons 100 % électriques. Les premiers véhicules entreront en service en 2021, avec comme objectif d'en avoir 10'000 sur les routes d'ici 2022 et 100'000 d'ici 2030.

Zéro émission en 2040

Cette annonce, qui provient directement d'Amazon, permet également d'officialiser l'arriver d'un troisième véhicule chez Rivian. Rappelons qu'Amazon s'est engagé à réduire son emprunte carbone avec pour objectif d'arriver à une emprunte carbone neutre d'ici 2040, soit dix ans avant les objectifs fixés par l'Accord de Paris. Amazon a déclaré que l'investissement et la commande des fourgons à Rivian "accéléreraient la production de véhicules électriques indispensables à la réduction des émissions liées au transport". En termes de communication, Amazon a coupé l'herbe sous le pied de Rivian. De ce fait, aucune donnée technique n'a pour le moment été communiquée concernant les fourgons. Amazon cherche depuis longtemps des moyens de réduire les coûts et d’améliorer l’efficacité de ses livraisons, notamment en ce qui concerne les livraisons du "dernier kilomètre" aux clients vivant en milieu urbain. Le passage aux fourgonnettes électriques permettrait à la fois de réduire les coûts en carburant, mais aussi d'éviter que les véhicules soient affectés par les zones à faibles émissions de plus en plus présentes au sein des villes.

Une multitude de nouveaux utilitaires électriques à venir

Cette commande va évidemment énormément stimuler Rivian, qui commence d'ailleurs à produire des véhicules au sein de son usine de l'Illinois, précédemment utilisée par Mitsubishi. L'établissement possède une capacité de production de 350'000 unités par an. L'usine ne devrait pas tourner rapidement au maximum de ses capacités puisque l'objectif initial de Rivian est de vendre 50'000 à 60'000 SUV et pick-up électriques par an d'ici 2025. Face à la pollution croissante, et surtout face aux coûts qu'engendre le maintien d'une flotte de fourgons, plusieurs grandes entreprises franchissent le pas et s'intéressent à l'électrique. Les constructeurs proposent déjà quelques solutions, à l'image de Nissan avec l'e-NV200, Opel met au point un Vivaro électrique, Mercedes travaille sur une nouvelle version de son e-Vito, en parallèle de l'EQV pour le transport de personne, et Volkswagen prévoit également une version cargo de son concept ID. Buzz.

Galerie: Amazon - Fourgon 100 % électrique