Des données publiées mais aucun chrono officiel !

Après plus d'une semaine d'essais sur la Nordschleife, la boucle Nord du Nürburgring, Tesla a finalement quitté le circuit sans avoir fait de chrono officiel. Le constructeur a préparé sa Model S P100D+ Plaid pour battre le record signé fin août par la Porsche Taycan, mais n'a finalement pas fait de temps officiellement chronométré sur le circuit de plus de 20 kilomètres. En revanche, rendez-vous est pris pour le mois prochain, puisque la firme d'Elon Musk ramènera sa voiture sur le tracé allemand en octobre.

"Les données de nos essais en piste indiquent que la Model S Plaid peut tourner sur le Nürburgring en 7'20. Avec des améliorations, 7'05 pourrait être possible quand la Model S reviendra le mois prochain" a lancé le constructeur sur son compte Twitter, avant de poursuivre dans un autre message. "En attendant, 'auf Wiedersehen' Allemagne. Voici nos premières données sur la Model S Plaid pour que vous continuiez à discuter jusqu'à ce que nous revenions."

La capacité de la Model S à faire 7'20 sur le Nürburgring confirme les informations que nous avions relayées cette semaine, selon lesquelles elle pouvait améliorer le record de la Porsche de près de 20 secondes. Par ailleurs, les données en termes de puissance (graphique de droite) montrent une régénération massive de l'énergie sur des portions pourtant rapides du circuit, ce qui laisse penser - s'il s'agit de la simulation en 7'20 - que la Model S Plaid en a encore sous le pied. Mais la question se pose tout de même de savoir ce que Tesla va faire à son modèle entre temps, pour ne pas vouloir la lancer directement à l'assaut du temps de la Taycan. 

Données Tesla sur le Nürburgring

Les essais ont visiblement été très concluants avec cette Model S Plaid, peut-être plus que prévu, et Tesla pourrait alors vouloir remettre la voiture dans une configuration plus proche de la série, afin d'homologuer son record face à la Taycan, plutôt que de tenter un chrono qui serait meilleur mais ne compterait pas officiellement, du fait des profondes modifications apportées à la Model S. Si c'est le cas, on verra alors une Model S à l'apparence normale revenir dans le massif de l'Eifel le mois prochain, certainement optimisée sur le plan du triple moteur qui l'anime, mais sans pouvoir être qualifiée de prototype, comme c'était le cas jusqu'ici.

Par ailleurs, le prototype en question est tombé en panne pendant ses essais, sans que la raison ne soit connue. En revanche, son dépannage a été filmé et mis sur YouTube. Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir l'Américaine être prête à s'installer sur un camion plateau pendant que passe devant elle... une Porsche Taycan !

'