Pour respecter le climat et aider aux recrutements !

L'armée britannique pourrait décider de passer à l'électrique rapidement, en espérant que la modernisation et le souci de l'environnement permettra d'améliorer les recrutements. Mark Carleton-Smith, chef des armées du Royaume-Uni, a révélé à The Independant que le contingent militaire britannique pourrait devenir électrique dans les prochaines années, et faire du respect de l'environnement un de ses piliers.

"Nos équipements actuels sont peut-être les derniers à dépendre des moteurs à combustible fossile", a déclaré", a-t-il déclaré lors de la foire aux armements DSEI (Defence and Security Equipment International) qui s'est tenue dans la capitale anglaise la semaine dernière. Pour cela, le pays prévoit d'investir plus de 3,5 millions d'euros dans un projet qui lui permettrait de disposer dans les trois prochaines années d'un premier prototype de véhicule de combat électrique.

Pour le général anglais, qui estime que le dérèglement climatique aura "un impact profond" sur la manière dont s'organiseront les armées dans le futur, ce rapport au climat pourrait convaincre la jeune génération, plus soucieuse de l'environnement, de rejoindre les rangs de l'armée du Royaume-Uni à l'avenir : "Cela permettra également à l'armée de se placer du bon côté de l'argument environnemental, en particulier aux yeux de notre prochaine génération de recrues, qui prennent de plus en plus de décisions de carrière fondées sur les références environnementales de l'employeur."

Toutefois, de nombreux défis technologiques restent à relever pour que les batteries puissent produire une quantité suffisante d'énergie pour permettre à de lourds engins de se mouvoir, tout en leur assurant une autonomie suffisante pour assurer des missions longue durée sans risquer la panne de batterie. Néanmoins, le poids initial de ces machines contraint également à installer de larges réservoirs de carburant pour atteindre une autonomie avoisinant généralement les 500 km. Nul doute que le progrès des technologies électriques devrait permettre, dans un futur proche, d'y parvenir, puisque l'on sait notamment que le Tesla Semi devrait largement dépasser cette marque.

'