Le deuxième larron de la nouvelle famille ID de chez Volkswagen sera présenté au prochain Salon de Genève.

À l'occasion d'un bien maigre Salon de Francfort, pratiquement tous les yeux étaient tournés du côté de chez Volkswagen pour la révélation de l'ID.3, la première voiture de la nouvelle famille 100 % électrique de la firme allemande. Pourtant, en écumant un peu plus longtemps le stand de la marque, nous avons également pu faire la rencontre du deuxième modèle de la gamme ID, à savoir l'ID.4. Il ne s'agit pas de la version définitive du modèle, mais d'un prototype très bien camouflé qui nous laisse toutefois deviner ses formes et ses courbes définitives. Est-il vraiment là en réalité ? Pas vraiment. Le prototype en question se cache derrière une vitre semi-opaque, de quoi l'apercevoir mais surtout ne pas l'approcher.

Capture d'écran du prototype VW ID.4
Capture d'écran du prototype VW ID.4
Capture d'écran du prototype VW ID.4

Une nouvelle manière de communiquer

Pourquoi faire une demi-présentation d'un modèle qui n'arrivera pas avant la prochaine édition du Salon de Genève ? Il s'agit là encore d'une nouvelle forme de teasing. D'une manière générale, cette façon de communiquer a aussi été employée par d'autres constructeurs, à commencer par Audi avec l'e-tron il y a quelque temps et, plus récemment, avec l'e-tron Sportback. Dérivé du concept-car ID. Crozz, l'ID.4 ne sera pas une berline compacte comme l'ID.3, mais bien un SUV. Il s'agira du second modèle de la marque basé sur la nouvelle plateforme MEB du groupe Volkswagen.

Une ID.4 proche techniquement de l'ID.3

Si la voiture sera présentée en mars 2020, son lancement sur le marché n'arrivera pas avant la fin de cette même année. En effet, Volkswagen s'attèlera déjà début 2020 à commercialiser l'ID.3, dont nous ne connaissons d'ailleurs pas encore les tarifs définitifs. L'ID.4 devrait embarquer de nombreux éléments déjà connus sous l'ID.3, notamment les trois capacités de batteries disponibles, les motorisations présentées et à venir, ou encore l'habitacle. SUV oblige, l'ID.4 devrait être un peu moins aérodynamique et donc présenter une autonomie légèrement inférieure par rapport à sa cousine. La plus petite batterie permettrait d'effectuer environ 300 kilomètres avec une seule charge, tandis que la plus grosse devrait permettre à l'ID.4 d'effectuer environ 520 kilomètres.

'