Il s'agit une nouvelle fois d'un concept-car électrique basé sur un SUV.

Cupra est une marque dont vous devez entendre parler de plus en plus. D'une part parce qu'il y a de la publicité placardée au sein de plusieurs grandes villes, et d'autre part car la marque fait l'actualité avec la présentation de quelques concept-cars. Ce sera de nouveau le cas à l'occasion du prochain Salon de Francfort où Cupra présentera un énième concept-car, sur les bases d'un énième SUV. Le Cupra Tavascan, tel qu'il est nommé (il tire son nom d’un village situé dans les Pyrénées), est un SUV 100 % électrique disposant de deux moteurs électriques, un sur chaque essieu, distribuant la bagatelle de 306 chevaux. Les performances annoncées ne sont pas vraiment exceptionnelles pour un véhicules annoncé comme sportif et électrique puisque le 0 à 100 km/h est annoncé en 6,5 secondes.

450 kilomètres d'autonomie

Une batterie lithium-ion de 77 kWh alimente les deux moteurs et permet d'emmagasiner suffisamment d'énergie pour offrir une autonomie d'environ 450 kilomètres, homologuée sous le cycle WLTP. Les batteries sont implantées sous le plancher afin de rabaisser le centre de gravité. Le concept-car repose sur la fameuse plateforme MEB du Groupe Volkswagen, celle qui équipe notamment la Volkswagen ID.3. Le Cupra Tavascan amorce évidemment l'arrivée d'un nouveau SUV Coupé chez Cupra, un modèle qui devrait être équipé du même groupe motopropulseur que son concept-car.

"Outre la Cupra Formentor, qui sera lancée en 2020 aux côtés de deux autres modèles plug-in hybrides hautes performances, nous avons déjà prouvé nos capacités technologiques en développant la première voiture de tourisme 100% électrique au monde, la Cupra e-Racer. Avec la présentation de ce concept Cupra entièrement électrique, notre vision devient réalité et nous prouvons que la performance peut être électrifiée", a déclaré Wayne Griffiths, Président de Cupra.

Une marque sportive, vraiment ?

Cupra, sous les perfusions de SEAT, est une jeune marque qui se veut à la fois haut de gamme et sportive. Si l'électrique peut évidemment rimer avec sportivité − de nombreux autres constructeurs l'ont déjà démontré − c'est un peu moins le cas des SUV. Les SUV sont même l'antithèse de la sportivité en raison de leur poids conséquent, leur Cx médiocre et leur centre de gravité trop haut perché. Pourtant, c'est dans cette voie que s'engage Cupra. Commercialement, cela peut se comprendre puisque les clients sont friands de ce genre de carrosserie. En revanche, associer cela à une forme de sportivité, en termes de marketing c'est sûrement malin, mais il y a erreur sur la marchandise. Cupra va évidemment se diversifier tout de même, nous attendons notamment avec impatience la prochaine Cupra Leon, que nous espérons aussi bonne que la génération actuelle qui fait encore office de référence dans la catégorie, malgré son âge avancé.

'

Galerie: Cupra Tavascan (2019)