Elle bénéficie de quelques changements stylistiques.

Smart est en pleine mutation. Alors qu'historiquement, les petites voitures étaient fabriquées en France, à Hambach, le constructeur délocalisera sa production pour rejoindre la Chine. Le groupe Daimler avait en effet signé un partenariat avec Geely, qui prévoit la création d'une co-entreprise entre les deux entités ainsi que la délocalisation de l'usine de fabrication. De plus, et non des moindres, Smart délaissera les motorisations thermiques pour ne vendre que des véhicules électriques.

Les nouvelles voitures électriques de Smart ne verront pas la lumière du jour avant 2022. Pour l'heure, Daimler vient de publier les croquis de la Smart ForTwo EQ restylée. Ce modèle sera présenté au Salon de Francfort, qui pour rappel, ouvrira ses portes dans quelques jours (12-22 septembre).

Cette voiture a beau être électrique, elle reste identique à la version thermique, ou presque. Alors que le design général n'a pas ou très peu évolué, on remarque quelques différences mineures au niveau de l'avant. Le bouclier de la Smart ForTwo a bien évolué, il contient des feux antibrouillard ainsi que quelques éléments décoratifs. Enfin, une grande grille avec sa trappe dans la partie inférieure fait office de calandre.

Daimler ne dit pas un mot quant à la motorisation de sa petite voiture. On se doute bien qu'elle conserve la batterie de 17,6 kWh ainsi que le moteur électrique développant environ 82 ch. Quant à l'autonomie, elle est d'environ 150 km. Rendez-vous donc au Salon de Francfort pour la découvrir plus en détail.

Galerie: Teaser Smart Fortwo EQ restylée

'