Un voyage incroyable avec sa chienne et sa voiture !

Jonathan David Harris, connu sous le nom de @aPowerTrip sur Instagram, a lancé ce compte pour faire suivre son road trip au travers des États-Unis, qu'il a effectué dans sa Tesla Model 3, accompagné de sa chienne, Indy. Ses seules contraintes : rester hors des axes principaux et explorer le pays en utilisant uniquement les Superchargeurs de Tesla et Recharge à destination, le réseau de bornes Tesla installées hors Superchargeurs. Il raconte lui-même l'idée de ce voyage.

"Fin avril 2019, un ami et moi sommes arrivés à la Glendale Galleria en Californie, pour voir le film Captain Marvel", se rappelle Jonathan David Harris. "Alors que mon ami répondait à un appel professionnel, je me suis baladé dans le showroom Tesla à côté. C'était la première fois que je rencontrais une Model 3 de près. Je me suis assis dans la voiture et j'ai été ébloui par la simplicité du design intérieur. C'était impressionnant de voir un seul écran contrôler quasiment toutes les fonctionnalités de la voiture, y compris la direction des buses d'aération."

Après avoir pris un peu plus de renseignements au sujet de la Tesla, il a également pris connaissance du réseau de stations de recharge disponibles au travers des USA, le vendeur lui expliquant qu'il pourrait voyager gratuitement dans tout le pays : "J'ai étudié les points rouges notant la présence de stations et j'ai dit 'je sais ce que je fais cet été'." 

Dans le New Hampshire (Source: @aPowerTrip)

"Il s'avère que j'ai une formation en production et en technologie vidéo, donc l'opportunité de tester cette Tesla Model 3 tout en prenant des photos et des vidéos tout autour du pays s'avérait être la parfaite occasion. C'était décidé, je voulais me lancer dans un road trip tout l'été avec ma chienne, sans utiliser de carburant."

Au Mont Washington, New Hampshire (Source: @aPowerTrip)

Il explique avoir fait face à "l'incrédulité" du vendeur, mais aussi de sa famille et de ses amis, lorsqu'il leur a expliqué le projet dans lequel il se lançait. Avec l'intention de le faire entre le Memorial Day (le dernier lundi de mai) et le Labor Day (le premier lundi de septembre), il ne lui restait que quelques semaines pour acheter la voiture et tout mettre en place : "Je n'étais pas sûr de pouvoir me payer la voiture. Ni le voyage."

À Times Square, New York (Source: @aPowerTrip)

Il a alors monté un plan pour le faire rapidement : "Si je pouvais vendre ma voiture, mon vieux matériel de production et d'autres choses dans ma maison, louer ma maison pour l'été et camper dans les Parcs nationaux, plutôt que de dépenser de l'argent dans des hôtels, j'ai commencé à penser que ça pourrait être possible."

Dans le Redwood National Park, en Californie (Source: @aPowerTrip)

"J'ai alors vendu mon matériel et ma voiture, rassemblé quelques éléments essentiels de camping qui tiendraient dans les deux coffres de la Model 3, et j'ai trouvé quelqu'un pour sous-louer ma maison. Tout s'est mis en place très vite. Même la voiture que je voulais, une Tesla Model 3 Grande Autonomie de couleur 'Midnight Silver', était disponible pour livraison le lendemain de la commande."

Le camping au bas de la Devils Tower, dans le Wyoming (Source: @aPowerTrip)

Non sans avoir eu quelques difficultés de préparation, à commencer par le désistement tardif de son premier sous-locataire, et quelques inquiétudes sur la santé de sa chienne, finalement sans gravité : "J'ai senti des masses sur ma chienne, Indy, et j'ai eu peur pour sa santé. Indy est une chienne de 12 ans que j'ai adoptée quand elle n'avait que huit semaines. Elle a été nommée en hommage à Indiana Jones, le personnage de mon film préféré. Elle s'est avérée être en forme et le vétérinaire nous a donné le feu vert."

Indy et la Model 3 devant le stade des Cubs de Chicago (Source: @aPowerTrip)

Il avoue que le financement de ce voyage a été délicat, mais il a finalement pu le mettre en place : "Le 28 mai 2019, Indy et moi sommes montés dans la voiture, on a roulé le long du Santa Monica Pier (en Californie, ndr), et on a officiellement débuté notre aventure estivale avec une idée très peu arrêtée de là où nous allions."

Sous le Brooklyn Bridge, New York (Source: @aPowerTrip)

Il fait le bilan, deux mois après, de la distance parcourue et du chemin emprunté : "Le plan était de visiter les Parc nationaux, afin de cocher quelques éléments sur ma liste de choses à faire dans la vie, et de rendre visite à des amis et à ma famille, afin de laisser le voyage déterminer notre route. En seulement deux mois, nous avons parcouru plus de 12'000 miles (plus de 20'000 km, ndlr) avec la Model 3 et je n'ai pas eu à payer une seule charge avant le 1er août".

En camping à Big Sur, Californie (Source: @aPowerTrip)

Il a gagné de nombreux miles de recharge supplémentaires en parrainant des proches, et explique comment il n'a quasiment rien dépensé durant ce voyage sur le plan de l'énergie : "J'étais assez chanceux pour que deux personnes utilisent mon code de parrainage de Tesla (Jonathan96658), ce qui m'a donné 6000 miles (9600 km, ndr) sur les bornes de Recharge à destination, et pour que des amis et ma famille m'autorisent à me brancher chez eux. J'ai également pu profiter des points de recharge publics et de l'accès que m'ont donné quelques hôtels, ce qui nous a donné un peu plus d'autonomie dans certaines parties du pays où il n'y avait pas beaucoup de Superchargeurs."

Above: Cheers Pub in Boston (Source: @aPowerTrip)

Il admet que ce voyage n'est pas de tout repos, mais explique aussi que la voiture n'y est pour rien : "Ça a été un voyage incroyable avec beaucoup de défis et de difficultés, mais peu ont à voir avec la Tesla Model 3. Il y a eu de la neige, de la grêle et des tempêtes, surtout dans le Midwest, des routes fermées, Indy est tombée malade temporairement, ma voiture a dû être remorquée à New York et oui, il y a eu des moments de 'vais-je avoir assez d'autonomie pour arriver à la prochaine borne ?'. Mais c'était de ma faute, j'essayais de repousser les limites de la voiture."

Après une averse dans le parc de Yosemite, en Californie (Source: @aPowerTrip)

Pour le voyageur, le gros problème a été la possibilité de recharger sa voiture tout en optimisant le temps passé à la charger : "Bien que le spécialiste chez Tesla m'ait dit que les Superchargeurs sont situés prêt d'un endroit où l'on peut utiliser une 'restroom' (un endroit où il y a des toilettes et des douches, ndr), ce n'est pas vrai à 100 %. La plupart des Superchargerus sont situés près d'un restaurant, ou de magasins, mais si vous voyagez dans le pays et que vous devez recharger tôt le matin ou tard le soir, il peut y avoir un manque surprenant d'options pour vider ses déchets, nettoyer le pare-brise, ou accéder à des 'restrooms', car tout est fermé à ces horaires."

Une station de Superchargeur de nuit (Source: @aPowerTrip)

"Mais ces problèmes mineurs n'ont rien enlevé aux performances stellaires de la Model 3. Je ne me vois pas revenir à une voiture thermique. Merci à Tesla pour l'Autopilot, c'est particulièrement apprécié quand on conduit plus de 10 heures dans une journée. J'ai hâte que d'autres évolutions arrivent dans la prochaine mise à jour logicielle. Et aussi, un grand bravo au Dog Mode, qui a permis à Indy d'être en sécurité et au frais quand je faisais des courses."

Dans les rues de Seattle (Source: @aPowerTrip)

Si vous voulez suivre les péripéties de Jonathan et Indy, vous pouvez vous rendre sur sa chaîne YouTube ou suivre son compte Instagram @aPowerTrip. Si la vie en voiture électrique, y compris en Tesla, est encore délicate dans certaines régions, ce voyage est toutefois la preuve que l'installation massive de Superchargeurs, ainsi que l'évolution de leur vitesse de recharge, permettra rapidement de pouvoir profiter d'une voiture 'zéro émission' en toutes circonstances.

Source : EVANNEX, avec Matt Pressman.