La supercar électrique de 1900 ch multiplie les sorties.

La Battista va une nouvelle fois prendre l'air. Automobili Pininfarina l'exposera en effet dans le cadre de la Monterey Car Week, qui se déroulera du 9 au 18 août de l'autre côté de l'Atlantique. Michael Perschke, le patron de la jeune marque, et Luca Borgogno, son designer, feront également le déplacement et ne manqueront certainement pas de vanter les qualités de leur supercar électrique. 

Le développement suivant son cours, la Battista de la Monterey Car Week sera un peu plus aboutie que celles présentées par le passé. Le 15 août, elle paradera aux côtés de voitures dessinées par Pininfarina. "Cette semaine devrait être la plus grande célébration du passé, du présent et du futur de Pininfarina", prévient le constructeur détenu par Mahindra et basé à Munich.

Automobili Pininfarina Battista

Automobili Pininfarina profitera également de la Monterey Car Week pour présenter ses orientations futures en matière de design, au travers d'illustrations et de sketchs. La jeune marque n'oubliera pas non plus de se rapprocher d'éventuels clients prêts à débourser deux millions d'euros pour acquérir une Battista. Pour rappel, la production de ce modèle sera limitée à 150 exemplaires (50 pour l'Europe, 50 pour l'Amérique du Nord et le Moyen-Orient, 50 pour les marchés asiatiques).

Rivale de la Lotus Evija, la Battista fait mieux que celle-ci sur le plan de l'autonomie, grâce à une batterie de plus grande capacité (120 kWh contre 70 kWh). Mais elle est du coup plus lourde (près de deux tonnes selon Michael Perschke, 1680 kilos pour l'Evija). Avec sa motorisation électrique d'environ 1900 ch, la Battista pourra en théorie accélérer de 0 à 100 km/h en moins de deux secondes.

'

Galerie: Pininfarina Battista Monterey Car Week