La citadine électrique disposera d'un assistant vocal.

La campagne de teasing orchestrée avant le lancement de la Honda e se poursuit. Dans la dernière publication en date, le constructeur japonais s'attarde sur les technologies embarquées de la citadine électrique.

La Honda e sera dotée d'un tableau de bord numérique divisé en cinq parties. Celles placées aux extrémités diffusent les images capturées par les rétroviseurs caméras. L'écran TFT face au conducteur, d'une diagonale de 8,8 pouces, indique des informations essentielles comme l'état de charge ou le mode de conduite sélectionné. Les deux écrans situés à droite sont dédiés à l'info-divertissement. Ils sont tactiles et mesurent 12,3 pouces. L'interface, identique à celle d'un smartphone, est présentée comme "sophistiquée", "hautement intuitive et personnalisable" et "conçue pour garantir une accessibilité absolue". Elle permettra en tout cas au conducteur ou à son passager de faire passer le contenu d'un écran à l’autre.

Honda e connectivité

La Honda e proposera en outre un assistant vocal, comme certaines Mercedes. Pour l'utiliser, il faudra prononcer "OK Honda" puis poser une question ou passer une instruction. "Grâce à l'apprentissage automatique, la technologie peut mieux comprendre la voix des utilisateurs au fil du temps, pour donner des réponses plus précises", explique Honda.

La Honda e est également dotée d'un hotspot wifi, qui permettra à ses occupants de surfer sur internet depuis leur mobile. La voiture pourra en outre être déverrouillée par l'intermédiaire d'un smartphone. Le conducteur pourra aussi utiliser son smartphone pour consulter l'application du véhicule, qui lui indiquera par exemple le niveau de charge de la batterie ou l’autonomie restante.

Bien que le véhicule n'ait pas encore été présenté, Honda accepte déjà les préservations. D'après le constructeur, plus de 36'000 personnes ont déjà manifesté leur intérêt pour ce modèle.

'

Galerie: Honda e connectivité