Première pole position pour le rookie de l'écurie BMW i Andretti Motorsport.

Cette ultime séance qualificative de la saison revêtait une importance particulière pour les quatre candidats au titre, tous logiquement placés dans le premier groupe à New York. Vainqueur de la course du samedi, Sébastien Buemi en particulier avait impérativement besoin de la pole position pour rester en lice mathématiquement, accusant 26 points de retard sur Jean-Éric Vergne avec deux victoires de moins à son actif.

Buemi, justement, a mis toutes les chances de son côté pour atteindre la Super Pole avc un 1'10"003 très compétitif, devançant Mitch Evans de six centièmes, Lucas di Grassi et Vergne de près de trois dixièmes et António Félix da Costa de quasiment quatre dixièmes. "J'ai peut-être été trop prudent, mais je suis très proche de Lucas en temps au tour, donc nous partirons sûrement l'un à côté de l'autre. Ce n'est pas trop mal", se satisfait pour sa part Vergne, gardant l'œil sur son principal rival pour le titre.

Le second groupe a vu Daniel Abt, Robin Frijns et Sam Bird se propulser en tête, tous trois se tenant en 23 millièmes de seconde en 1'09"9 ! Sébastien Buemi paraissait déjà inquiet, craignant de voir la Super Pole – et donc le titre – lui échapper. "Pour un dixième ! On se dit toujours qu'on aurait pu faire un dixième de mieux, et là, ça me fait perdre trois places", déplorait le Suisse. En revanche, Jérôme d'Ambrosio et André Lotterer ont connu bien moins de réussite, se plaçant au fond du classement provisoire.

Deux pilotes du Groupe 3 se sont tout particulièrement illustrés en s'emparant des meilleurs chronos, Alexander Sims en 1'09"690 et Stoffel Vandoorne en 1'09"856, tandis qu'Oliver Rowland et Edoardo Mortara se classaient septième et neuvième provisoirement ; Evans et Di Grassi se retrouvaient écartés de la Super Pole, alors que Buemi était en grand danger. Pascal Wehrlein était relégué à neuf dixièmes de la référence ; quant à Felipe Massa, il est parti à la faute et s'est classé bon dernier.

Tom Dillmann a un temps sauvé les espoirs de titre de Buemi, bien malgré lui : dans le Groupe 4, le Français s'est trouvé sur la trajectoire après avoir réalisé son tour lancé et a gêné Gary Paffett, qui a échoué à un dixième et demi de la Super Pole. Les autres pilotes de cette poule n'ont pas brillé, Lynn se classant notamment 21e avec deux secondes et demie de déficit.

Super Pole

On retrouvait donc en Super Pole un seul candidat au titre, Buemi, qui a lancé les hostilités avec l'impératif de la pole position pour rester en lice ; le pilote Nissan e.dams a réalisé un tour proche de la perfection en 1'09"729. Sam Bird n'a pu faire mieux, auteur d'un 1'09"895 après avoir perdu trois dixièmes dans le second partiel, mais son coéquipier Robin Frijns a mis un terme définitif aux espoirs de Buemi avec un temps de 1'09"712... 17 millièmes devant le Suisse !

Daniel Abt n'a pu faire mieux qu'un chrono de 1'10"096, Stoffel Vandoorne a dû se contenter de 1'09"994. Il n'empêche qu'Alexander Sims, qui n'a jamais concrétisé son potentiel cette saison, était intouchable et a signé sa première pole position en Formule E en 1'09"617... avec le record du circuit à la clé !

C'est donc entre Jean-Éric Vergne, Lucas di Grassi et Mitch Evans que se jouera le titre, à 22h heure française.

E-Prix de New York - Phase de groupe des qualifications

  Pilote Équipe Temps Écart
1 United Kingdom Alexander Sims   BMW i Andretti 1'09.690  
2 Belgium Stoffel Vandoorne   HWA 1'09.856 0.166
3 Germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'09.902 0.212
4 Netherlands Robin Frijns   Envision Virgin 1'09.912 0.222
5 United Kingdom Sam Bird   Envision Virgin 1'09.925 0.235
6 Switzerland Sébastien Buemi   Nissan e.dams 1'10.003 0.313
7 United Kingdom Oliver Rowland   Nissan e.dams 1'10.052 0.362
8 New Zealand Mitch Evans   Jaguar 1'10.063 0.373
9 United Kingdom Gary Paffett   HWA 1'10.155 0.465
10 Switzerland Edoardo Mortara   Venturi 1'10.217 0.527
11 Brazil Lucas di Grassi   Audi Sport Abt 1'10.255 0.565
12 France Jean-Éric Vergne   DS Techeetah 1'10.278 0.588
13 Argentina José María López   Dragon 1'10.352 0.662
14 Portugal António Félix da Costa   BMW i Andretti 1'10.369 0.679
15 United Kingdom Oliver Turvey   NIO 1'10.439 0.749
16 Belgium Jérôme d'Ambrosio   Mahindra 1'10.504 0.814
17 France Tom Dillmann   NIO 1'10.573 0.883
18 Germany Pascal Wehrlein   Mahindra 1'10.574 0.884
19 Germany Maximilian Günther   Dragon 1'10.653 0.963
20 Germany André Lotterer   DS Techeetah 1'10.699 1.009
21 United Kingdom Alex Lynn   Jaguar 1'12.537 2.847
22 Brazil Felipe Massa   Venturi 1'19.831 10.141

E-Prix de New York - Super Pole

  Pilote Équipe Temps Écart
1 United Kingdom Alexander Sims   BMW i Andretti 1'09.617  
2 Netherlands Robin Frijns   Envision Virgin 1'09.712 0.095
3 Switzerland Sébastien Buemi   Nissan e.dams 1'09.729 0.112
4 United Kingdom Sam Bird   Envision Virgin 1'09.895 0.278
5 Belgium Stoffel Vandoorne   HWA 1'09.994 0.377
6 Germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'10.096 0.479