Avec un Autopilot plus développé ?

Au début du mois de mai, une automobiliste américaine connue sur Twitter sous le nom de Spender Uttley roulait sur l'autoroute 101, en Californie, quand elle a vu arriver dans ses rétroviseurs un véhicule encore peu banal, le Tesla Semi. Celui-ci a déjà été vu quelques fois, notamment en train de livrer des voitures de la marque d'Elon Musk, et parfois en tests dans l'État de l'Ouest américain, mais jamais sur l'autoroute, et surtout pas sans conducteur !

En effet, le site américain Torque News a recueilli la vidéo et le témoignage de la conductrice, qui assure n'avoir vu personne dans le Tesla Semi. En regardant la vidéo, on voit également ce qu'a constaté l'auteur de la vidéo, à savoir qu'il n'y a aucun pilote dans le poids lourd, si ce n'est l'Autopilot. l faut bien admettre que cette vision n'est pas des plus rassurantes, si l'on omet évidemment les statistiques liées au système développé par Tesla.

En effet, la NHTSA (National Highway Transportation Safety Administration), en charge de la sécurité des routes américaines, avait publié des résultats certifiant que les Tesla avec Autopilot activé ont deux fois moins d'accidents que celles qui ne l'ont pas. Dès lors, on peut se rassurer à la vision de cette vidéo, même si ces essais grandeur nature ne sont pas encore autorisés sur tout le territoire américain puisque les voitures autonomes ne sont pas légales dans plusieurs États. 

En effet, l'absence complète de conducteur révèle des essais d'un Autopilot avancé, probablement plus développé, en phase avec la volonté de Tesla de produire des voitures entièrement autonomes. Ce Semi a donc probablement reçu la fonction Full Self Driving, qui est à terme ce que devra et pourra faire l'Autopilot, alors que ce dernier oblige actuellement le conducteur à garder un œil sur la route et les mains sur le volant.