Les premiers exemplaires de série seront assemblés au deuxième trimestre 2020.

Cela ne fait maintenant plus aucun doute : Fiat va bien lancer une nouvelle 500 électrique. Le constructeur italien vient même d'inaugurer la chaîne de production dédiée à ce modèle, dans son usine de Mirafiori.

L'événement s'est déroulé dans le cadre des célébrations organisées pour les 80 ans de Mirafiori. Depuis son ouverture, cette usine a accueilli plus de 35 modèles différents et produit en tout quelque 28'700'000 véhicules. Elle est aujourd'hui le plus grand centre de production FCA au monde.

Les nouvelle Fiat 500 électrique sera commercialisée en Europe, contrairement à la confidentielle 500e de 2013 qui n'avait jamais traversé l'Atlantique. Les véhicules de pré-série commenceront à sortir des chaînes d'ici la fin de l'année. Le coup d'envoi de la production sera officiellement donné au deuxième trimestre 2019. Par la suite, d'autres véhicules électriques basés sur la même plateforme et donc produits au même endroit seront commercialisés.

"Environ 1200 personnes se consacreront à la production de la Fiat 500 BEV et la nouvelle chaîne de montage aura une capacité annuelle au départ de 80 000 unités avec la possibilité d'accroître le volume de production", assure Fiat dans son communiqué. "L'investissement total pour le projet, y compris la conception, le développement, l'ingénierie et la construction de la chaîne de montage, est d'environ 700 millions d'euros", ajoute le constructeur.

L'introduction de la nouvelle chaîne de montage à Mirafiori fait partie d'un ambitieux plan d'investissement de FCA en Italie. Le groupe italo-américain a prévu de débloquer 5 milliards d'euros sur la période 2019-2021, somme qu'il utilisera pour lancer "13 modèles entièrement nouveaux ou sensiblement revus et une offre complète de véhicules électriques, comprenant 12 versions électrifiées de nouveaux véhicules ou de modèles existants"

Note : l'image de couverture est une illustration réalisée par nos soins.

'