Sur nos routes dès 2035 !

A quoi ressembleront les coupés GT en 2035 ? Voici une réponse qui nous vient de Bentley, qui fête ses 100 ans d'existence (l'anniversaire tombe pile aujourd'hui) avec le concept baptisé EXP 100 GT, un élégant coupé deux portes, électrique, quatre places, équipé non seulement de technologies de conduite autonome, mais aussi d'un assistant virtuel avancé qui rend le voyage moins stressant.

Ce qui frappe dans l'EXP 100 GT, c'est son style, exagéré à certains égards, mais toujours lié à la tradition : l'énorme calandre, comme les feux arrière très élaborés, rendent le coupé riche et opulent, mais les surfaces lisses et le toit allongé rappellent certaines Bentley du passé. Les phares circulaires qui s'intègrent à la calandre, par contre, sont un hommage à la Bentley Blower de 1929.

5,80 mètres d'opulence

L'EXP 100 GT est une voiture conçue pour vous étonner par sa taille, très généreuse, même selon les standards de la firme anglaise : la longueur est de 5,80 mètres, d'un rétroviseur à l'autre il y a 2,40 mètres et les portes mesurent 2 mètres de long. Elles s'ouvrent vers le haut, avec presque 3 mètres de haut du sol au point le plus haut) et facilitent l'accès à bord.

L'EXP 100 GT est fabriquée en aluminium et en fibre de carbone, à tel point que son poids n'est "que" de 1900 kilos. La peinture s'inspire des couleurs de l'automne. À l'intérieur, il y a des matériaux de haute qualité, certains sont recyclés, car Bentley pense que même les GT - symbole de richesse et d'opulence - ne peuvent s'empêcher de respecter l'environnement : certains tissus, par exemple, sont inspirés du cuir, mais proviennent en fait du traitement des déchets du vin !

Vous êtes stressé ? L'électronique le sait !

L'un des joyaux technologiques de l'EXP 100 GT est l'assistant personnel Bentley, un logiciel doté d'une intelligence artificielle qui permet d'activer des fonctions embarquées sans contrôle direct du conducteur : par le mouvement des pupilles ou la tension artérielle, paramètres contrôlés par des capteurs, cet assistant personnel modifie automatiquement l'inclinaison du siège ou l'environnement intérieur, choisissant l'un des cinq modes proposés (du plus relaxant au plus "énergisant") et modifie en conséquence l'éclairage, les flux ou la température de l'air.

Le prototype est également équipé d'un système de purification d'air et d'aérateurs oscillants qui, selon la société anglaise, donnent aux passagers l'impression d'une voiture "vivante".

Batteries battant tous les records

Bentley est convaincue qu'une GT prévue à l'horizon 2035 doit disposer d'une alimentation électrique, fournie par quatre moteurs pour gérer plus efficacement la puissance, et mieux la répartir entre les différentes roues. Et la tâche n'est pas facile, car les quatre moteurs produisent 1500 Nm de couple : pour éviter le dérapage, il sera donc essentiel que le couple soit distribué électroniquement, au bon moment.

Bentley parle également d'un 0 à 100 km/h en 2,5 secondes, d'une vitesse de pointe de 300 km/h et d'une autonomie de 700 km, grâce à des batteries qui peuvent stocker jusqu'à 5 fois l'énergie d'aujourd'hui (toutes de la même taille). Il y aura aussi des technologies de conduite autonomes, qui prendront le contrôle de l'EXP100 GT en ville et permettront au conducteur de conduire en montagne.

Galerie: Bentley EXP 100 GT