Elon Musk assure qu'un rafraîchissement n'est pas prévu !

Nous vous parlions récemment des rumeurs qui courent au sujet de la future Tesla Model S, qui crée beaucoup d'attentes parmi les aficionados de la marque. En effet, il devrait s'agir de la deuxième version de la berline électrique, sept ans après la présentation de la première, qui avait été restylée en 2016. Reste à savoir s'il s'agira d'une évolution ou d'une révolution pour la marque qui vient de signer le meilleur trimestre de son Histoire récemment.

Mais Elon Musk est venu de nouveau brouiller les pistes sur Twitter, en répondant à un message envoyé par un internaute, qui lui demandait quand allait arriver le Model X rafraîchi. En effet, le SUV était lui aussi au centre des rumeurs, mais le PDG de Tesla a répondu par la négative : "Il n'y a pas de modèle 'rafraîchi' à venir pour les Model X et Model S, simplement une série de changements mineurs en cours. Le changement le plus important dans les dernières années a été d'utiliser le moteur arrière à haute efficacité de la Model 3 comme moteur avant des S/X. C'est entré en production il y a trois mois."

De quoi alimenter un peu plus les rumeurs principales au sujet des deux modèles luxueux du constructeur, auxquels on attribue l'arrivée prochaine de versions à trois moteurs, avec un sur l'essieu avant et deux sur les roues arrière. De nouvelles batteries disposant d'un refroidissement amélioré et d'une meilleure autonomie seraient aussi au programme. Quant à l'intérieur des deux véhicules, il pourrait également subir de nombreux changements, notamment pour aller vers un design plus épuré, à l'image de ce que l'on trouve dans la Model 3, tout en continuant à utiliser des matériaux plus flatteurs que dans la berline d'entrée de gamme.

Les rumeurs prêtaient également un grand renouvellement à l'extérieur, mais les dires d'Elon Musk sèment le doute sur ce point. Les Model S et Model X ne vont-ils évoluer que sur le plan mécanique, ou au moins en majorité ? Si c'est le cas, Elon Musk aura eu raison de calmer les spéculations et de ralentir les attentes placées en ces potentiels nouveaux modèles. Mais il n'est pas non plus impossible que le milliardaire ait volontairement calmé le jeu pour pouvoir faire une belle surprise et révéler des voitures largement revues plus tard cette année.

'