Une parade silencieuse.

Parmi toutes les nouveautés qu'Aston Martin a exposées au Festival of Speed de Goodwood 2019, l'une nous intéresse tout particulièrement : la Rapide E. À l'instar de beaucoup d'autres voitures, la berline entièrement électrique a pu parader sur la piste du domaine, mais en silence, comme la Honda e !

Connues depuis le mois d'avril et le salon de Shanghai, les lignes de la Rapide E sont quasiment identiques à celle de la Rapide thermique, une voiture lancée il y a près de 10 ans maintenant. Heureusement, le coup de crayon était si réussi qu'il a plutôt bien vieilli. La Rapide E ne fait pas spécialement datée même si, en cherchant bien, on peut finir par lui trouver quelques petites rides.

La Rapide E sera équipée de deux moteurs électriques positionnés à l'arrière. L'ensemble délivrera une puissance de 610 ch et un couple de 950 Nm. La batterie se trouvera là où se logent le V12, la boîte de vitesses et le réservoir de carburant sur la Rapide première du nom. D'une capacité modeste de 65 kWh, elle ne pourra assurer qu'une autonomie moyenne. Aston Martin évoque "plus de 200 miles" (peu ou prou 320 km), selon le cycle WLTP. À titre de comparaison, la dernière Renault Zoé promet 390 km WLTP. Les performances seront plus impressionnantes, avec une vitesse de pointe de 250 km/h et surtout un 0 à 60 mph (97 km/h) en moins de 4 secondes.

La Rapide E est le premier modèle électrique d'Aston Martin, qui n'en produira que 155 exemplaires. Le prix n'est pas encore connu, mais il se dit qu'il tournera autour des 200'000 livres, soit un peu plus de 220'000 euros.

'