Le prototype n'en était déjà pas loin l'année dernière !

La Volkswagen ID. R a récemment battu le record d'une voiture électrique sur la boucle Nord du Nürburgring, qui était détenu jusqu'ici par la NIO EP9. Ceci a été possible grâce à un package aérodynamique plus affûté que celui utilisé à Pikes Peak l'année dernière, où le prototype s'était emparé du record absolu de la célèbre course de côte.

Comme l'an dernier, la Volkswagen ID. R sera présente cette année à Goodwood, mais le constructeur allemand ne vise rien de moins, cette fois, que le record absolu de la montée qui est le centre du Festival of Speed. Et si elle y parvenait, la création allemande réussirait à faire tomber un record vieux de 20 ans, signé en 1999 par Nick Heidfeld sur la McLaren MP4-13, en 41,60 secondes. L'année dernière, l'ID. R avait signé un temps de 43,05 secondes, ce qui était déjà le record du'ne voiture électrique.

'

Le prototype sera "optimisé pour un sprint" et pourra délivrer la totalité de la puissance de ses batteries pour cette tentative, a confirmé François-Xavier Demaison, son concepteur, qui est le directeur de Volkswagen Motorsport. Il ajoute que les conditions pour un record en course de côte sont d'embarquer "le maximum de puissance et le minimum de poids. Avec le pilote à bord, l'ID. R pèse moins de 1000 kilos."

De son côté, le pilote Romain Dumas s'attend à un weekend potentiellement compliqué au volant de l'ID. R, alors que les conditions de piste changent sans arrêt à Goodwood, avec le passage de nombreux véhicules. Il faut noter également que Nick Heidfeld sera présent avec une Formule E de deuxième génération de son ancienne équipe, Mahindra, pour battre le record établi l'an dernier par Dumas et l'ID. R. Il est donc probable que le record électrique de Goodwood tombe, et il ne serait pas étonnant que le meilleur temps absolu soit lui aussi battu.