Cinq étoiles dans toutes les catégories, et un record !

La Tesla Model 3 a passé les processus d'homologation de sécurité avec réussite, puisqu'elle a enregistré d'excellents scores dans toutes les catégories. En effet, l'Euro NCAP fait désormais passer aux véhicules neufs un programme d'évaluation composé de quatre catégories évaluant la capacité d'un véhicule à protéger ses passagers, adultes et enfants, mais aussi les usagers vulnérables de la route, et les fonctionnalités de sécurité active disponibles sur le véhicule.

Comme attendu, la Model 3 a obtenu cinq étoiles dans chacune des quatre catégories, et a signé un record dans la section 'Aide à la sécurité', qui mesure, comme le rappelle la marque, "les fonctionnalités de sécurité active d’un véhicule comme sa capacité à éviter un accident, réduire les blessures ou empêcher le conducteur de changer de voie par inadvertance." Un résultat rendu possible grâce à la mise à jour qui améliorait, en début d'année, le Système de Freinage d'Urgence Automatique.

Les scores de la Model 3 dans chacune des catégories sont une nouvelle preuve de la solidité des voitures d'Elon Musk, puisqu'elle a obtenu un score de 96 % dans la protection des adultes, 86 % pour la protection des enfants, 74 % pour la protection des usagers vulnérables de la route, et 94 %, le record donc, au niveau de l'aide à la sécurité. Le système d'évitement des collisions et d'évitement de changement de ligne est une des clés de ce succès, tout comme "la visualisation des vitesses maximales autorisées par temps de pluie ou autres précipitations."

Tesla explique aussi comment le développement de ces aides à la sécurité s'est déroulé : "Nos ingénieurs ont développé les fonctionnalités de sécurité active évaluées par Euro NCAP en tirant parti des données provenant de situations réelles et collectées par l’ensemble des capteurs équipant toutes les Tesla produites depuis octobre 2016. Nous leurs avons ensuite associé les leçons tirées des milliards d’opérations effectuées par de vrais conducteurs afin de comprendre leurs comportements dans des situations dynamiques. Le résultat est une compréhension plus fine de l’environnement dans lequel évoluent nos véhicules et de la manière dont les accidents surviennent afin de les prévenir ou d’en limiter les conséquences."