Peter Hochholdinger quitte le navire après trois ans de bons et loyaux services du côté de la firme californienne.

La transition énergétique est en marche et plusieurs start-ups souhaitent mettre le grappin sur ce juteux marché en devenir. Tesla est bien évidemment le constructeur le plus en avance dans ce domaine, mais les marques plus généralistes commencent peu à peu à amorcer une réelle transition. Malgré tout, certains constructeurs pourraient toutefois émerger, mais la route sera longue pour eux. L'investissement pour concevoir une première voiture, l'industrialiser puis pérenniser la marque est colossal et certaines start-ups ne dépassent pas le stade de présentation et, au mieux, de concept-car faute de moyens.

Certains responsables reconnus dans l'industrie automobile sont néanmoins prêts à prendre le risque de quitter de grandes entreprises pour tenter l'expérience ailleurs. C'est le cas de Peter Hochholdinger, un ancien de chez Audi qui a rejoint Tesla il y a trois ans en qualité de chef de production. L'aventure au sein de la firme américaine est déjà terminée pour lui puisqu'il vient de rejoindre les rangs de Lucid Motors en tant que vice-président de la fabrication. Celui-ci va gérer les activités concernant la production mondiale et notamment la direction de l'usine en Arizona.

Ce n'est pas la première fois que de grands pontes de chez Tesla se font débaucher. Peter Rawlison, l'ancien ingénieur en Chef de la Tesla Model S est maintenant à la tête de Lucid Motors. Depuis, d'autres ingénieurs venant de chez Tesla ont rejoint les rangs de la firme américaine. La marque devrait lancer en 2020 la production de sa première voiture, la Lucid Air, une berline haut de gamme 100 % électrique qui s'est déjà illustrée avec des performances plutôt intéressantes. Lucid a cependant eu quelques soucis concernant le lancement de la production de sa voiture. En effet, l'entreprise a rencontré plusieurs problèmes économiques avec notamment un manque de fonds pour pouvoir véritablement lancer la machine. La solution est récemment venue d'Arabie saoudite où Lucid a récolté un investissement de plus d'un milliard de dollars pour débuter la production de sa première voiture.

Peter Rawlison commente : "Nous sommes ravis d'accueillir Peter dans l'équipe. La vaste expérience de Peter et son leadership éprouvé dans la fabrication de véhicules haut de gamme se révéleront inestimables pour la poursuite de nos progrès vers le lancement de la Lucid Air et des futurs modèles. En rejoignant Lucid, Peter est habilité à créer un processus de fabrication de pointe qui fournira les produits de qualité que nos clients avisés exigent et qu'ils méritent".

'