Le puzzle se complète au fil du temps.

Présentée sous la forme d'un concept puis sous celle d'un prototype, la Honda e va prochainement intégrer le catalogue du constructeur. La présentation du modèle de série n'a pas encore été faite mais les teasers se multiplient à l'approche de celle-ci.

Dans la dernière publication en date, Honda communique de nouvelles photos et révèle la puissance de la voiture définitive. Verdict : ce sera "près de 150 ch" et 300 Nm de couple. Pour maximiser le plaisir de conduite, le constructeur japonais a choisi de relier le moteur à l'essieu arrière. Autrement dit, la Honda e sera une authentique propulsion. Une caractéristique qui, combinée à une répartition des masses de 50/50 et à un centre de gravité à 50 cm du sol, devrait assurer un comportement routier dynamique. Le véhicule est d'ailleurs présenté comme très joueur et sera doté d'un mode sport améliorant l'accélération.

Prototype Honda E 2020

Grâce à son architecture de propulsion, la Honda e limitera son rayon de braquage à 4,3 mètres. Sur ce plan-là, elle égalera la performance d'une Renault Twingo, autre citadine dotée de roues arrière motrices. La petite voiture électrique japonaise sera en outre pourvue d'une pédale d'accélérateur directement reliée au système de régénération au freinage. Ainsi, dès que le conducteur lèvera le pied, le véhicule ralentira automatiquement, comme sur une Nissan Leaf par exemple.

La Honda e sera dotée d'une batterie de 35 kWh. Celle-ci sera placée sous le plancher et pourra être rechargée à 80% en l'espace de 30 minutes. L'autonomie exacte n'a pas été communiquée mais Honda promet "plus de 200 km". 

La citadine électrique sera officiellement présentée avant la fin de l'année. Honda accepte les précommandes depuis déjà plusieurs semaines. Dans une publication datant de la mi-juin, le constructeur déclarait que 31'000 personnes avaient déjà manifesté leur intérêt en Europe.

'

Galerie: 2020 Honda E prototype