Ce service sera étendu à plusieurs villes allemandes.

Volkswagen annonce le lancement de sa nouvelle plateforme d'autopartage, WeShare. Au lancement, Volkswagen mettra à disposition 1500 e-Golf, qui pourront être louées et partagées entre les utilisateurs de l'application. En plus de ne mettre à disposition que des véhicules électriques, ce service d'autopartage a l'avantage de ne pas disposer de stations de location. Autrement dit, tout comme les trottinettes électriques, il est possible de réserver une voiture, de l'utiliser, et de la stationner librement peu importe l'emplacement. L'offre en véhicule sera très vite renforcée avec 500 e-up, et par la nouvelle Volkswagen ID.3 qui sera commercialisée l'an prochain. 

"Avec WeShare, nous avons adapté le covoiturage pour répondre aux besoins des utilisateurs : facile à utiliser avec un fonctionnement 100 % électrique à l'énergie verte. Avec une offre aussi large et cohérente, nous nous distinguons de la concurrence. Nous sommes très bien placés pour participer au marché en pleine expansion du covoiturage.", a déclaré Christian Senger, membre du conseil d'administration de Volkswagen.

Volkswagen WeShare
Volkswagen WeShare

Les premiers clients bénéficieront d'un tarif préférentiel à 19 centimes d'euro la minute. Mais dès le mois de septembre, Volkswagen proposera trois niveaux de tarification en fonction de l'utilisation qui sera faite du véhicule. Le constructeur précise que le prix moyen de l'utilisation sera de 29 centimes la minute. Bien entendu, pour prendre le volant de ces véhicules, il faut être titulaire du permis de conduire (depuis au moins un an) et avoir au moins 21 ans. Les utilisateurs seront incités par l'application à recharger la voiture avant de la restituer. Dans le cas contraire, ce sont les employés de la société qui récupéreront la voiture et qui la rechargeront. Mais ce service sera facturé au client qui a laissé la batterie de la voiture vide.

Enfin, il est à noter que ce service ne sera proposé que dans la ville de Berlin, en Allemagne. Plus tard, WeShare sera étendu à Hambourg, puis à Prague avec le constructeur Skoda.

Galerie: Volkswagen WeShare