Les BMW électriques ou hybrides vont se multiplier.

À l'occasion du grand événement au cours duquel ont été présentés le concept Vision M Next et un prototype de Série 5 entièrement électrique, le groupe BMW est revenu sur ses objectifs en matière d'électrification de sa gamme.

Le géant allemand s'est engagé à proposer 25 véhicules électriques ou hybrides à compter de 2023, soit deux ans avant ce qu'il avait initialement prévu. Sur ces 25 véhicules, "plus de la moitié seront entièrement électriques", a précisé le groupe BMW, qui a déjà dévoilé une partie de ses projets. Citons la Mini électrique, le iX3 (version électrique du X3), la i4 et le iNext pour les voitures "0 émission à l'échappement". Sur le front de l'hybride, BMW va améliorer les prestations de la Série 5 et de la Série 2 Active Tourer plug-in. Il lancera également des versions hybrides rechargeables de la Série 3 Touring et du X1 dans le courant de l'année prochaine. BMW va en outre doter les modèles de cette famille d'une nouvelle fonctionnalité nommée "eDrive Zones". Grâce à celle-ci, la voiture passera automatiquement en mode électrique dès qu'elle entrera dans des zones à faible émission qu'auront établies au préalable de grandes agglomérations.

Harald Krüger estime que le groupe dont il est à la tête aura doublé ses ventes de voitures électrifiées en 2021 (par rapport à cette année). Les volumes doivent en moyenne augmenter d'environ 30 % chaque année, selon les prévisions du constructeur. L'année dernière, le groupe BMW a vendu environ 140'000 voitures hybrides ou électriques dans le monde, un chiffre en hausse de 38,4% par rapport à 2017.