Le pilote DS Techeetah a 32 points d'avance sur ses rivaux.

Jusqu'à présent, prédire l'identité du Champion 2018-19 de Formule E était quasiment impossible, en raison d'écarts toujours faibles et d'un fauteuil de leader qui changeait constamment de propriétaire. Cependant, si l'on doit se souvenir à l'avenir d'une épreuve qui s'est avérée cruciale dans la course au titre, ce pourrait bien être cet E-Prix de Suisse.

Déjà leader du championnat avant cette manche, Jean-Éric Vergne a réalisé une prestation impeccable à Berne tandis que ses rivaux étaient nombreux à flancher, et a résisté à la pression de Mitch Evans pour remporter la victoire et s'octroyer une avance (certes pas insurmontable mais néanmoins conséquente) de 32 points sur Lucas di Grassi, à l'aube de l'E-Prix de New York, qui comprendra deux courses.

Initialement, c'est André Lotterer qui s'était emparé de cette deuxième place grâce à sa quatrième position en Suisse, mais l'Allemand a reçu 22 secondes de pénalité pour être sorti des stands lorsque le feu était rouge, au moment de l'interruption de la course.

"Normalement, quand il y a un drapeau rouge, on va dans les stands, mais on nous a demandé de ne pas y aller [alors que j'y étais déjà]", explique Lotterer pour InsideEVs. "J'ai demandé ce qu'il fallait faire, et l'équipe a été informée que toutes les voitures devaient rejoindre la file [dans la ligne droite de départ/arrivée]. J'ai demandé à plusieurs reprises et ils m'ont dit de rejoindre la file. Je suis passé au feu rouge en pensant que c'était ce qu'il fallait faire."

"Nous pensions que c'était ce que le directeur de course nous avait demandé de faire pour contribuer à la procédure [du restart]. Puis les commissaires m'ont donné une pénalité de 22 secondes. C'est extrêmement sévère, car ce que nous avons fait les a simplement aidés et n'a rien changé. Mais le sport auto est ainsi de nos jours, il n'est pas vraiment question de sport mais plutôt de règlement."

Lotterer se retrouve ainsi quatrième du championnat avec 86 unités à son actif, juste derrière Mitch Evans, qui a fait son retour sur le podium. Le top 8 reste mathématiquement en lice pour le titre, alors que le top 13 peut encore accrocher la deuxième place.

Chez les équipes, DS Techeetah continue de creuser l'écart avec 216 points au compteur, dont 43 d'avance sur Audi Sport Abt Schaeffler, même s'il demeure mathématiquement possible pour l'écurie allemande ainsi qu'Envision Virgin Racing et Nissan e.dams de remporter le titre.

Classement des pilotes

  Pilote Équipe Points Saudi Arabia Morocco Chile Mexico Hong Kong China Italy France Monaco Germany Switzerland
1 France Jean-Éric Vergne  DS Techeetah 127 18/2 10/5 - - - 26/1 - 8/6 25/1 15/3 25/1
3 Brazil Lucas di Grassi  Audi Sport Abt 98 2/9 7/7 - 25/1 18/2 - 6/7 12/4 - 26/1 2/9
4 New Zealand Mitch Evans  Jaguar 87 12/4 2/9 8/6 6/7 6/7 2/9 25/1 - 8/6 - 18/2
2 Germany André Lotterer  DS Techeetah 86 11/5 8/6 - 10/5 - 12/4 21/2 18/2 6/7 - -
5 Portugal António Félix da Costa  BMW i Andretti 82 28/1 - - 18/2 1/10 15/3 2/9 6/7 - 12/4 -
6 Netherlands Robin Frijns  Envision Virgin 81 - 18/2 10/5 - 15/3 - 12/4 26/1 - - -
7 Switzerland Sébastien Buemi  Nissan e.dams 76 8/6 4/8 3 - - 4/8 11/5 - 10/5 21/2 15/3
8 Germany Daniel Abt  Audi Sport Abt 75 4/8 1/10 16/3 1/10 12/4 10/5 - 15/3 - 8/6 8/6
9 United Kingdom Sam Bird  Envision Virgin 69 - 18/3 25/1 2/9 9/6 - - - - 2/9 13/4
10 Belgium Jérôme d'Ambrosio  Mahindra 65 15/3 25/1 1/10 12/4 - 8/6 4/8 - - - -
11 United Kingdom Oliver Rowland  Nissan e.dams 63 6/7 - - - - 21/2 8/6 3/12 21/2 4/8 -
12 Switzerland Edoardo Mortara  Venturi 52 - - 12/4 15/3 25/1 - - - - - -
13 Germany Pascal Wehrlein  Mahindra 52   - 18/2 12/6 - 6/7 1/10 1/10 13/4 1/10 -
14 Brazil Felipe Massa  Venturi 36 - - - 4/8 10/5 1/10 - 2/9 15/3 - 4/8
15 Belgium Stoffel Vandoorne  HWA 31 - - - - 3 - 15/3 - 2/9 10/5 1/10
16 United Kingdom Alexander Sims  BMW i Andretti 24 - 12/4 6/7 - - - - - - 6/7 -
17 Germany Maximilian Günther  Dragon 20 - - -       - 10/5 - - 10/5
18 United Kingdom Alex Lynn  Jaguar 10             - - 4/8 - 6/7
19 United Kingdom Gary Paffett  HWA 8 - - - - 4/8 - - 4/8 - - -
20 United Kingdom Oliver Turvey  NIO 6 - - 4/8 - 2/9 - - - - - -
21 Argentina José María López  Dragon 3 - - 2/9 - - - - - 1/10 - -
22 Brazil Nelson Piquet Jr  Jaguar 1 1/10 - - - - -          
23 France Tom Dillmann  NIO 0 - - - - - - - - - - -
24 Brazil Felipe Nasr  Dragon 0       - - -          

Classement des équipes

  Équipe Points Saudi Arabia Morocco Chile Mexico Hong Kong China Italy France Monaco Germany Switzerland
1  DS Techeetah 216 29 18 - 10 - 38 21 26 31 15 28
2  Audi Sport Abt 173 6 8 16 26 30 10 6 27 - 34 10
3  Envision Virgin 150 - 36 35 2 24 - 12 26 - 2 13
4  Nissan e.dams 139 14 4 3 - - 25 19 3 31 25 15
5  Mahindra 117 15 25 19 24 - 14 5 1 13 1 -
6  BMW i Andretti 106 28 12 6 18 1 15 2 6 - 18 -
7  Jaguar 98 13 2 8 6 6 2 25 - 12 - 24
8  Venturi 88 - - 12 19 35 1 - 2 15 - 4
9  HWA 39 - - - - 7 - 15 4 2 10 1
10  Dragon 23 - - 2 - - - - 10 1 - 10
11  NIO 6 - - 4 - 2 - - - - - -