Elle sera capable de filer à plus de 330 km/h.

La famille des supercars électriques comptera bientôt un membre supplémentaire dans ses rangs : la GTE de Drako Motors, un constructeur basé dans la Silicon Valley. L'annonce du projet a été accompagnée de quelques informations préliminaires et d'un petit teasing en images. La présentation complète se déroulera le 16 août 2019 en Californie, dans le cadre de la Monterey Car Week 2019.

La Drako GTE sera dotée de quatre moteurs électriques produisant en tout 1200 ch (1217 si l'on convertir les HP en PS) et un couple phénoménal de 8800 Nm. Elle pourra atteindre une vitesse maximale d'environ 330 km/h. Selon le discours forcément élogieux de celui qui l'a développée, la GTE sera d'une précision redoutable, aussi bien sur route que sur circuit. Pour la concevoir, le constructeur s'appuie sur l'expérience qu'il a acquise avec un prototype électrique qui, en 2015, est parvenu a boucler un tour du Nürburgring en 7'49"04, ce qui constituait un record à l'époque d'après Drako. Ce temps a été battu depuis par la Nio EP9 et, plus récemment, par la Volkswagen ID. R, nouvelle voiture électrique la plus rapide sur la Boucle Nord avec un chrono de 6'05"336. Ci-dessous, nous avons mis la vidéo du record de la Drako :

'

La Drako GTE a été dessinée par un studio italien. Le premier aperçu qui nous est offert présente un intérêt limité, même s'il révèle la forme du phare et en partie celle de la calandre. L'habitacle pourra accueillir quatre personnes et leurs bagages dans une atmosphère que Drako promet luxueuse.

La voiture sera produite en série limitée, mais le nombre d'exemplaires prévus n'a pas été communiqué, pas plus que le prix d'ailleurs. On ignore également où et quand sera produite la supercar.