Les premières livraisons ont débuté en Chine. Plusieurs centaines sont encore prévues pour le mois de juin.

Peu de temps après avoir inauguré la production de son deuxième véhicule 100 % électrique, le NIO ES6, l'entreprise chinoise vient d'annoncer que les premières livraisons ont eu lieu. L'ES6 est un SUV cinq places qui vient s'ajouter au catalogue de la marque au côté de l'ES8, un autre SUV mais disposant de sept places. Les premiers exemplaires d'ES6 ont été livrés aux clients de Beijing, Shanghai et Guangzhou. Il s'agit des modèles "Première Édition", une version spéciale destinée aux premiers clients. Des clients qui sont d'ailleurs assez nombreux puisque NIO a annoncé qu'ils étaient 12'000 à attendre leur voiture en Chine.

"L'ES6 est le deuxième modèle de série de NIO que nous avons lancé après l'ES8. En moins de cinq ans, nous avons livré deux modèles de série à nos clients, conformément à nos promesses. Nous continuerons à travailler sur la production, le contrôle de la qualité et l'amélioration de la satisfaction client", a déclaré William Li, PDG et fondateur de NIO.

Pour rappel, le NIO ES6 est disponible sous deux versions, un modèle "Performance" et un modèle "Standard". Le premier dispose d'une batterie de 70 ou 84 kWh et revendique entre 430 et 510 kilomètres d'autonomie (sous le cycle d'homologation NEDC). Le 0 à 100 km/h est abattu en 4,7 secondes et la vitesse maximale plafonnée à 200 km/h. Concernant la version "Standard", il faudra là aussi compter sur une batterie de 70 ou 84 kWh. L'autonomie sera sensiblement équivalente à celle du modèle "Performance" avec 480 ou 410 kilomètres annoncés selon la capacité de la batterie. C'est au niveau des performances que cela change puisque le 0 à 100 km/h est annoncé en 5,6 secondes. Les prix vont d'environ 45'000 euros pour le modèle "Standard" 70 kWh à 57'000 euros pour le modèle "Performance" 84 kWh. Une commercialisation en Europe ne semble toujours pas à l'ordre du jour.

'

Galerie: NIO ES6 production