La firme au Lion annonce 310 kilomètres d'autonomie en tout électrique.

En parallèle de la version thermique, Peugeot présente la e-2008, le modèle 100 % électrique de son nouveau SUV phare. Esthétiquement, les changements sont quasiment imperceptibles, et c'est tout a fait volontaire de la part de la marque puisque les clients de ce type d'auto cherchent avant tout à ne pas avoir un design totalement clivant. De ce fait, les différences sont assez discrètes. On peut noter l'arriver du sigle "e" sur les flancs ou encore une calandre légèrement différente par rapport à la version thermique, tout comme le logo qui trône en son centre. En dehors de ça, à l'intérieur, hormis quelques informations supplémentaires par rapport à un modèle thermique, nous retrouvons la même habitabilité qu'une 2008. Le volume de coffre culmine ainsi à 434 litres.

2020 Peugeot e-2008
2020 Peugeot e-2008

Sous le capot, nous retrouvons évidemment le même bloc électrique que la e-208, c'est à dire un moteur disposant d'une puissance de 136 chevaux et un couple de 260 Nm. Il est alimenté par une batterie de 50 kWh, disposée sous le plancher, qui permet au e-2008 de revendiquer 310 kilomètres d'autonomie en cycle WLTP. C'est 30 kilomètres de moins qu'une Peugeot e-208 mais cela s'explique par le fait que le e-2008 est moins aérodynamique par rapport à une e-208, SUV oblige. Le e-2008 est aussi plus lourd par rapport à un 2008 standard puisque Peugeot indique que la voiture pèsera environ 300 kilos de plus, soit environ 1500 kilos à vide. La marque assure que la batterie est garantie huit ans ou 160'000 kilomètres pour 70 % de sa capacité de charge.

Les temps de charge dépendent évidemment des puissances disponibles, il faudra compter par exemple 16 heures de recharge sur une prise Green Up, entre 5h15 et 8 heures pour une charge complète avec une WallBox (triphasé 11 kW ou monophasé 7,4 kW) et 30 minutes pour récupérer 80 % avec une borne publique de 100 kW. La recharge sur bornes de 100 kW est possible grâce à un système de régulation thermique de la batterie permettant l’utilisation de ce type de bornes. Grâce à l'application MyPeugeot, il sera aussi possible de gérer sa recharge à distance en la différant par exemple.

Les tarifs n'ont pas encore été indiqués mais, sauf surprise, en se basant sur ceux de la e-208, ils devraient être aux alentours de 35'000 euros, hors bonus écologique de 6000 euros. La voiture devrait être disponible en même que les modèles thermiques, il faut donc tabler sur une arrivée en concession à partir de la fin de l'année 2019.

Galerie: Peugeot e-2008 (2019)