À l'assaut de Tesla.

Evergrande est une société chinoise qui finance plusieurs entreprises impliquées dans la production de véhicules électriques comme Faraday et Nevs. La valeur de cette société est estimée à 100 milliards de dollars, elle qui réalise un chiffre d'affaires annuel de 40 milliards de dollars. L'entreprise vient d'annoncer l'investissement de 23 milliards de dollars qui lui permettront de produire 1 million de véhicules électriques par an et 500 GWh par an. 

"Evergrande a l'intention d'investir 160 milliards de yuans (23 milliards de dollars) dans le district de Nansha, à Guangzhou, afin de produire des véhicules électriques", selon un communiqué que le gouvernement local de Nansha a envoyé mercredi au Global Times.

Au total, Evergrande construira trois usines : la première permettra de produire plus d'un million de véhicules par an, tandis que les deux autres sites serviront à la production de batteries, de moteurs et de systèmes électroniques. Ce groupe veut clairement s'attaquer à Tesla, qui est en train de construire sa Gigafactory 3 à Shanghai. Pour parvenir à ses fins, le groupe chinois espère relever le défi grâce à ses investissements massifs et aux technologies acquises grâce au rachat de plusieurs sociétés. Cependant, et comme le souligne Feng Shiming, directeur de Menutor Consulting Shanghai : "Tesla possède un avantage écrasant en matière de technologie basée sur de grands volumes de données collectées grâce à ses véhicules en circulation".

Evergrande espère avoir le soutien du gouvernement chinois qui a tout de même facilité la construction de la Gigafactory 3. Par ailleurs, avant de débuter la construction de cette usine, Tesla a obtenu une ligne de crédit de 520 millions de dollars grâce à un consortium de banques chinoises. Selon les analystes chinois, cette usine ne débutera la production en masse de la Model 3 que l'année prochaine.

Source : Global Times

'