Pourrait-il être écarté à la fin de la saison ?

À ce jour, seuls quatre pilotes ont participé aux 55 E-Prix de l'Histoire de la Formule E, dont deux qui font équipe depuis le premier jour : Lucas di Grassi et Daniel Abt. Mais cela pourrait-il s'achever au terme de la saison 2018-19 ? L'écurie Audi Sport Abt Schaeffler a beau porter le nom de son père Hans-Jürgen, qui la gérait lors des trois premières saisons avant qu'elle ne devienne la structure d'usine d'Audi, l'avenir de Daniel au sein du team est désormais incertain.

Abt révèle à InsideEVs être en discussions avec d'autres équipes mais refuse de se dire frustré par cette situation. "Bien sûr, ce serait bien de savoir ce qui va se passer l'an prochain et d'y voir clair à ce sujet, mais cela n'affecte pas vraiment mon pilotage", indique-t-il. "Pour l'instant, j'ai un travail à faire et je le fais. J'espère que tout le reste sera résolu dans les semaines à venir, car pour moi, c'est juste important de savoir ce qui va se passer."

Le rapport de force entre Lucas di Grassi et Daniel Abt s'est notablement rééquilibré lors des deux dernières saisons, comme en témoigne le tableau ci-dessous. L'Allemand occupe actuellement la septième place du championnat avec deux podiums.

  Lucas di Grassi (S1-S3) Daniel Abt (S1-S3) Lucas di Grassi (S4-S5) Daniel Abt (S4-S5)
Victoires 6 0 4 2
Podiums 20 4 10 6
Points 467 (14,15/course) 167 (5,06/course) 240 (10,91/course) 187 (8,50/course)

L'avenir d'Abt fait donc l'objet de nombreuses questions de journalistes, mais selon lui, il n'y a là rien d'anormal : "Je me pose les mêmes questions, et je trouve très normal que les journalistes demandent ça. Peut-être que cela m'aide un peu aussi, car le sujet est ouvert et les écuries se rendent peut-être compte que je suis dans cette situation, car la plupart du temps, je pense que tout le monde s'est dit que j'étais assuré de rester dans cette équipe pour l'éternité, mais ce n'est simplement pas le cas. Je dois attendre les décisions, puis voir ce que je peux faire pour être sur la grille."

Quant au directeur d'équipe Allan McNish, il souhaite que ses hommes se concentrent sur les dernières courses à venir : "Nous ne discutons pas du line-up de pilotes actuellement, c'est une distraction et ce n'est pas ça qui va nous faire gagner des championnats."

Propos recueillis par Alex Kalinauckas