Peu de bruit, mais un gros rythme !

C'est le 3 juin 2019 que le record d'une voiture électrique sur le circuit du Nürburgring, et de sa boucle Nord appelée Nordschleife, est tombé. Celui-ci a été signé par Romain Dumas au volant du prototype Volkswagen ID. R, conçu par la marque allemande pour aller chercher des nouvelles performances dans des lieux mythiques. C'est à Pikes Peak que l'ID. R avait signé, l'an dernier, son premier record significatif avec le record absolu de la célèbre course de côte, avant de devenir le véhicule électrique le plus rapide à Goodwood.

Une fois ces deux records établis, Volkswagen avait annoncé vouloir s'attaquer au record de la NIO EP9, qui était alors la voiture 'zéro émission' la plus rapide sur l'Enfer Vert. Les essais avaient rapidement commencé pour le prototype, qui avait reçu au passage une belle évolution comprenant notamment un DRS similaire à celui trouvé en Formule 1. Avec un ensemble aéro revu, et allongé pour être plus efficace en ligne droite, Dumas a établi un nouveau record en 6'05"336.

Au fil des six minutes de ce tour, ce qui représente au passage 40 secondes de mieux que le précédent record de Peter Dumbreck et de la supercar chinoise, le pilote français est parfois malmené au volant du prototype, qui avale sans broncher les 176 virages du circuit de plus de 20 km, pour afficher finalement une vitesse moyenne de 206,96 km/h !

Aujourd'hui, la Volkswagen ID. R est devenue officiellement la deuxième voiture la plus rapide sur le fameux circuit, anciennement théâtre du Grand Prix d'Allemagne de Formule 1. Elle s'est intercalée entre les deux records de Porsche, battant la marque de Stephan Bellof de plus de cinq secondes, après que ce record a tenu de 1983 à 2018. En revanche, elle affiche encore une quarantaine de secondes de retard sur le record absolu, signé par Timo Bernhard au volant de la Porsche 919 Evo en 5'19"546.