Le SUV chinois de luxe se prépare !

Durant le mois de mai, Byton a révélé que son premier prototype était sorti d'usine après avoir été assemblé sur les chaînes de l'usine fraîchement construite à Nanjing, en Chine. La marque s'est fendue d'un communiqué du directeur des opérations, Mark Duschene : "Le succès de cet essai confirme notre matériel de fabrication et prouve que l'usine de construction de Byton est capable de fabriquer le design du M-Byte".

La production de ce SUV de luxe venu de l'Empire du Milieu est censée débuter plus tard cette année, et le M-Byte deviendra alors la voiture embarquant l'écran tactile le plus grand vu dans un véhicule. En effet, l'écran présent au milieu du tableau de bord fera 48 pouces ! Celui-ci sera placé horizontalement sur toute la largeur de l'habitacle, et possédera une luminosité adaptée à l'environnement afin de ne pas éblouir le conducteur.

Galerie: Prototype Byton M-Byte

Byton fait partie des start-ups chinoises qui veulent révolutionner l'automobile, à l'image de NIO, et n'a qu'une petite histoire dans le monde de l'automobile. Elle a en effet dévoilé son premier modèle, sous forme de concept, au CES de Las Vegas en 2018. Un an plus tard, c'est l'habitacle très moderne, avec également un écran sur le volant, qui était dévoilé au CES de Las Vegas. 

On attend toujours la présentation physique du modèle de série, qui devrait toutefois se rapprocher du concept que l'on connaît pour le moment. Celui-ci devrait être disponible en fin d'année en Chine, avant de faire une arrivée probable aux États-Unis et sur notre continent en 2020. De ce que l'on en sait, il sera disponible avec deux choix de batteries, de 71 ou 95 kWh, tandis que son prix sur le marché chinois devrait être situé entre 40'000 et 50'000 euros. Bien que visant un placement premium en gamme, Byton devrait essayer d'appliquer des tarifs proches de ceux-ci en dehors du marché chinois.

 
'

Source: Green Car Congress