General Motors est très impliqué !

Le projet de pneu increvable de Michelin, nommé Uptis pour Unique Puncture-proof Tire System (système unique de pneu anti-crevaison), a été grandement soutenu par General Motors, qui veut utiliser cette technologie dès qu'elle aura atteint la fin de son développement. La marque a prêté une Chevrolet Bolt au manufacturier pneumatique français afin de mener à bien les premiers essais de ce concept qui a été présenté au public cette semaine, et en vante les mérites.

Le groupe General Motors confirme l'objectif de Michelin à savoir d'équiper ses voitures avec un tel pneu dans cinq ans, comme expliqué dans un communiqué par le géant américain de l'automobile : "General Motors entend développer ce pneu sans air avec Michelin et espère l'introduire sur ses véhicules particuliers dès 2024. La technologie sans air permet au prototype Uptis d'éliminer les crevaisons et les explosions."

Galerie: Pneu Michelin Uptis

"Cela signifie qu'il offre un potentiel de réduction de la quantité de matériau utilisé et de gâchis lié, contribuant à une vision d'avenir de GM avec zéro accident, zéro émission et zéro embouteillage. Cela se fait en réduisant le nombre de crevaisons ou de pneus endommagés avant la fin de leur cycle de vie, en réduisant l'utilisation de matériaux, l'énergie pour les produire et les émissions liées à la fabrication de pneus de rechange et de roues de secours qui ne seront plus nécessaires."

General Motors rappelle également que l'usure sera bien moins importante puisqu'il sera impossible de rouler avec des pneus sous-gonflés ou sur-gonflés. Steve Kiefer, vice-président en charge des achats et de l'approvisionnement du groupe, se félicite d'un tel projet : "General Motors est ravi des possibilités présentées par Uptis, et nous sommes ravis de collaborer avec Michelin sur cette technologie révolutionnaire. Uptis est idéal pour l'industrie automobile et un gros exemple de l'aspect bénéfique d'une telle collaboration pour nos clients."

 

 

'