De cet accore naîtra notamment un SUV partagé par les deux marques.

Contraints comme toutes les marques ou presque de mettre les bouchées doubles en matière de véhicules propres, Subaru et Toyota ont annoncé la signature d'un partenariat visant à développer une nouvelle plateforme pour des véhicules électriques.

La base technique sera utilisée sur des voitures de tailles moyenne et grande. Elle servira notamment à élaborer un SUV compact électrique que chacune des deux marques vendra de son côté. Pour l'heure, aucune date de lancement n'a été communiquée.

Les deux entreprises expliquent qu'elles combineront leur savoir-faire pour obtenir le résultat le plus convaincant possible. Subaru apportera notamment son expertise en matière de transmission intégrale, tandis que Toyota mettra à disposition ses acquis dans le domaine des technologies d'électrification.

Toyota et Subaru ont déjà eu l'occasion de travailler ensemble par le passé. Les deux firmes japonaises ont déjà accouché ensemble des sportives à propulsion GT86 et BRZ. Plus récemment, Subaru a pu s'appuyer sur la technologie hybride de Toyota pour développer le Crosstreck hybride rechargeable, un modèle commercialisé de l'autre côté de l'Atlantique.

Cet accord montre que Toyota s'engage lui aussi sur la voie du tout électrique, bien que cette solution ne soit pas forcément la meilleure à ses yeux. Le constructeur n'a eu d'autres choix que d'assouplir sa position face au durcissement des règles observé sur de nombreux marchés.

Quelques jours auparavant, le groupe BMW et Jaguar Land Rover ont eux aussi annoncé la mise en place d'un partenariat dans le domaine de la voiture électrique. Les deux constructeurs vont travailler ensemble sur les prochaines évolutions de la chaîne de traction eDrive de BMW, qu'ils utiliseront chacun de leur côté et à leur sauce afin de préserver leur identité.

'