Netflix dans une Tesla ? Oui, c'est possible !

Pour des raisons évidentes de sécurité, Tesla a bloqué la lecture de vidéos à bord de ses véhicules. Des propriétaires ont fouillé dans le système d'exploitation du logiciel Tesla, afin de le "détourner" et de s'octroyer certaines fonctionnalités "cachées" par le constructeur. Imaginez, il est tard, et vous êtes à l'arrêt dans votre Tesla pour retrouver un peu d'autonomie. Vous vous ennuyez, et pour tromper cet ennui, vous décidez de regarder une série ou un film sur Netflix. Problème, vous n'avez pas votre ordinateur portable et vous n'avez pas envie de vous divertir à partir du petit écran de votre smartphone. C'est ce qui est probablement arrivé à ce propriétaire, qui a trouvé le moyen de lancer l'application vidéo de Netflix sur l'écran de sa Model 3.

Grâce à la dernière mise à jour du navigateur internet Chromium et à l'installation d'un VPN, Rob Davis montre les étapes à suivre pour que Netflix fonctionne enfin. Problème, cette manipulation ne permet pas de jouer le son, il faudra donc se contenter des sous-titres, ou synchroniser l'audio de son smartphone avec la vidéo diffusée sur l'écran de la voiture. 

Ce hack s'applique également à d'autres applications comme Spotify, Skype, etc. Le constructeur américain n'a pas encore fait de déclaration, mais il est à noter que ce n'est pas la première fois que des "hackers" mettent leur nez dans le logiciel Tesla afin de le "déverrouiller". Au mois d'avril dernier, Elon Musk a répondu à un tweet en laissant entendre que les écrans de ses voitures autoriseront prochainement la lecture de vidéo à condition que la voiture soit garée et connectée à un réseau Wi-Fi qui sera offert dans tous les Superchargeurs