La "petite" voiture devrait développer aux alentours de 180 ch.

L'heure tourne pour la révélation de la première Mini 100 % électrique. Le constructeur du groupe britannique a publié un teaser, preuve que la présentation de ce Mini eco-friendly n'est plus très loin. La citadine devrait être dévoilée au salon de Francfort, qui ouvrira ses portes au mois de septembre prochain. Mais pour l'heure, la Mini est encore camouflée, et même si la marque ne dévoile ni son visage ni ses caractéristiques, elle veut montrer que sa Mini est forte et puissante. À tel point qu'elle est même capable de tracter un avion - un Boeing 777 - sur plusieurs mètres. 

Selon les bruits du couloir, cette Mini devrait reprendre le moteur de la BMW i3s. Celui-ci devrait développer aux alentours de 180 ch, quant à l'autonomie des batteries, la Mini devrait pouvoir rouler plus de 230 km entre deux charges. Il se dit que le constructeur britannique baptisera ce modèle "Cooper SE". Il ne sera proposé qu'en trois portes, et devrait être affiché entre 30'000 et 35'000 euros. La production de la Mini Cooper SE débutera en novembre 2019 à Oxford. Les livraisons interviendront l'an prochain.

Au cours des prochaines années, le groupe BMW multipliera les modèles électriques. BMW a d'ailleurs commencé sa campagne de teasing concernant son SUV 100 % électrique, l'iNext. Mais avant, BMW lancera l'iX3 ainsi que l'i4, une berline qui se dressera face à la Tesla Model S. Le groupe allemand propriétaire de Mini a de grandes ambitions, et nous ne sommes qu'au commencement d'un avenir résolument électrique. 

Galerie: MINI électrique, le premier teaser