La 504 des temps modernes n'arrivera jamais en concession.

Apparue pour la première fois au Mondial de Paris 2018, le concept e-Legend a depuis multiplié les sorties publiques, exhibant sa plastique avantageuse à Rétromobile, au salon de Shanghai, à celui de Genève ou encore au Mans lors d'une petite session sur piste. Dans quelques jours, Peugeot l'exposera une nouvelle fois, et dans le cadre d'un événement particulièrement prestigieux : le concours d'élégance de la Villa d'Este. Celui-ci, qui en est cette année à sa 90ème édition, se déroulera du 24 au 26 mai prochains, toujours sur les rives du lac de Côme, en Italie.

En revanche, inutile d'espérer croiser un jour le coupé électrique au hasard d'une promenade, tout simplement parce qu'il n'entrera pas en production. Carlos Tavares, le patron du groupe PSA, s'est en effet montré très clair : Peugeot ne se lancera pas dans une aventure aussi périlleuse. Il a justifié cette décision en expliquant qu'un constructeur ne devait pas se laisser guider par des "pulsions émotionnelles". Pour mémoire, Jean-Philippe Imparato, le patron de Peugeot, avait estimé le coût de développement de ce véhicule à environ 250 millions d'euros. En tablant sur une production de 20'000 exemplaires, la e-Legend aurait coûté dans les 80'000 euros. Soit un prix clairement incompatible avec le positionnement du constructeur tricolore qui, bien qu'il ait opéré une légère montée en gamme ces derniers temps, demeure un pur généraliste.

Pour rappel, le concept e-Legend a été imaginé comme une réinterprétation moderne de la 504 Coupé. 100% autonome, il est animé par une motorisation électrique d'un peu plus de 460 ch et dispose de batteries de 100 kWh assurant environ 600 km d'autonomie.

'