La Saison Alpha suit son cours !

Arès une première manche à Monteblanco, en Espagne, Roborace a posé ses roues sur l'Autodromo di Modena, le circuit de Modène, où se tenaient se week-end les Motor1 Days. En marge de la première apparition des Devbot 2.0, accessibles pour la première fois au public durant l'événement, la seconde manche de la Saison Alpha du championnat de voitures autonomes et électriques a eu lieu le vendredi 17 mai.

Comme lors de la première course, ce sont 10 tours qui ont été effectués par les Devbot 2.0 en piste, et ceux-ci se sont livrés à des batailles en piste. Lors des séances d'essais, c'est le premier virage du circuit qui a été désigné comme point de dépassement, et l'information a ensuite été transmise aux intelligences artificielles présentes dans les véhicules.

Byron Bolcombe, directeur de la stratégie de Roborace et responsable de la direction que prendra le projet dans les prochaines années, a confié à InsideEVs.fr que les Devbot 2.0 étaient capables d'enchaîner les tours en ayant moins d'un centième d'écart entre le plus rapide et le plus lent. C'est précisément sur cela que le travail est actuellement effectué, ainsi que sur la capacité des IA de communiquer entre elles et de pouvoir rouler sur la même piste dans des conditions de course et en ayant conscience les unes des autres.

Bolcombe, dont vous retrouverez prochainement l'interview complète, nous a aussi avoué que cette dernière partie n'était pas encore parfaite puisqu'un petit accident avait eu lieu lors de la journée de course du week-end de Modène. Rien de grave toutefois pour les trois Devbot, dont deux étaient présents tout le week-end pendant les Motor1 Days. On a pu constater un certain succès auprès du public, qui fut également attiré par les superbes livrées des deux prototypes autonomes dans le paddock du circuit italien.

'