Elle ne sera pas commercialisée avant la prochaine décennie.

Volkswagen est en train d'opérer un grand virage au sein de sa gamme de voitures. Le constructeur allemand présentera au mois de septembre prochain l'ID.3, qui sera déclinée en trois versions différentes. La Volkswagen compacte 100 % électrique rencontre déjà du succès, puisque 15'000 clients ont versé un acompte pour réserver leur voiture avant même sa révélation.

La marque allemande a d'autres projets dans son sac, dont un modèle d'entrée de gamme 100 % électrique. À l'heure actuelle, nous avons peu d'informations à propos de ce véhicule, mais il se dit que son tarif sera inférieur à 20'000 euros. De plus, sa commercialisation serait prévue dans les années à venir. 

Initialement, ce modèle d'entrée de gamme devait être assemblé à Emden, en Allemagne. Cependant, selon le quotidien allemand Handelsblatt, les dirigeants de Volkswagen auraient finalement décidé de confier la production de ce modèle à son usine située en Slovaquie, à Bratislava.

Volkswagen ID.

L'assemblage de cette voiture en Allemagne n'aurait pas permis à Volkswagen de proposer sa petite voiture à un tarif d'entrée de gamme inférieur à 20'000 euros. Cela peut s'expliquer par la masse salariale, qui est plus importante en Allemagne qu'en Slovaquie.

Le développement de la petite Volkswagen électrique a été confié à SEAT, qui a mobilisé une équipe d'ingénieurs pour développer ce modèle. Plus tard, nous pensons que cette voiture sera badgée SEAT puis Škoda, comme c'est souvent le cas chez le groupe Volkswagen. Nous aurons l'occasion de reparler de cette voiture lors des prochaines années. Volkswagen espère assembler près de 200'000 unités par an, qui seront sur nos routes horizon 2022-2023.

Source : Handelsblatt

'