Après avoir détecté la panne !

Les mises à jour n'en finissent plus d'arriver dans les Tesla, et l'une des dernières comporte une option plus qu'intéressante pour les possesseurs d'une voiture de la firme américaine, puisque celles-ci sont désormais capables de s'auto-diagnostiquer en cas de problème qu'elles auraient elles-mêmes détecté. Tesla a confirmé sur Twitter, en prenant pour exemple le tweet d'un client, que cette fonction était bien disponible.

"Oui, nos voitures peuvent suivre l'état de certains composants pour vous faire savoir s'il y a besoin d'un remplacement, et commander les pièces en vue d'une future visite de service. C'est comme ne pas aller chez le docteur et filer directement à la pharmacie", s'amuse la marque sur le réseau social. Et d'ajouter que la livraison de la pièce et le rendez-vous peuvent être suivis sur l'application.

 

 

"Un problème inattendu a été détecté sur le système de conversion de la puissance de votre Model 3", peut-on en effet lire sur le message partagé par le client en question. "Une pièce de remplacement a été envoyée dans votre centre de service Tesla préféré. Merci d'utiliser l'application mobile Tesla ou votre compte client Tesla pour prendre rendez-vous et programmer une visite de service dès maintenant."

Ce système n'est pour le moment pas disponible en France, mais s'il connaît le succès que l'on peut attendre de lui, gageons qu'il le sera rapidement. En revanche, il n'est pas précisé s'il est facile pour le propriétaire de la Tesla d'annuler la commande, dans le cas par exemple où il s'agirait d'une erreur de diagnostic de la part du véhicule ou si, dans le cas d'une pièce disponible ailleurs que chez Tesla, l'automobiliste souhaite commander ladite pièce ailleurs. Car même si tout problème n'est pas identifiable de la part de la voiture, la précision des informations au sujet de la panne fait qu'il sera largement possible de passer outre le service après-vente du constructeur.

'