Celui-ci sera basé au Royaume-Uni.

Si vous ne connaissez pas encore Polestar, c'est encore un tout petit peu normal puisqu'elles se font rares sur nos routes. En effet, à l'heure où nous écrivons ces lignes, vous avez peut-être déjà eu la chance de croiser une Volvo S60 ou V60 Polestar en France, mais certainement pas une Polestar 1 et encore moins une 2. En effet, avant de devenir une marque à part entière de voitures électriques, Polestar fut durant un petit moment la division sportive de la firme suédoise. Désormais, Polestar est en charge de produire des voitures électriques hautes-performances sous les perfusions de Volvo Car Group et Zhejiang Geely Holding.

Polestar va d'ailleurs étendre ses capacités en termes de recherche et développement grâce à l'installation d'un nouveau centre de recherche au Royaume-Uni. L'établissement est basé à Coventry, dans la région de West Midlands, et accueillera environ soixante ingénieurs. Ces derniers développeront tous les futurs modèles Polestar à partir de la Polestar 3. L'équipe sera également intégrée au réseau mondial d'ingénierie de la marque. Pour rappel, Polestar propose à son catalogue la Polestar 1, une GT développant 600 chevaux et 1000 Nm, la Polestar 2, une berline qui revendique 500 kilomètres d'autonomie et prochainement une Polestar 3, un SUV 100 % électrique.

"Investir dans les talents disponibles au Royaume-Uni va renforcer nos capacités", a précisé Thomas Ingenlath, le CEO de Polestar. "La passion et l'investissement d'ingénieurs talentueux correspond parfaitement à l'esprit de Polestar et nous permettra de créer des voitures encore plus extraordinaires".

'

Galerie: 2018 Polestar 1 photos officielles