L'Autopilot une nouvelle fois très efficace !

Ce n'est pas la première fois que nous vous montrons une Tesla éviter d'elle-même un accident, notamment celle qui avait anticipé la venue rapide d'un chauffard par son côté, et avait réussi à s'arrêter pour éviter à son conducteur d'être percuté latéralement. Cette fois, la Model 3 impliquée dans cet accident a eu la présence d'esprit (peut-on dire cela d'une intelligence artificielle ?) d'éviter la voiture la précédant, bien qu'elle ait été percutée elle-même.

Au moment du premier ralentissement, l'Autopilot fait déjà parfaitement son travail en ralentissant assez la Tesla pour éviter la voiture arrêtée devant, qui peut même reprendre un peu d'avance sur l'Américaine. Malheureusement, celle-ci est percutée par l'arrière et reprend ainsi de la vitesse. Alors qu'elle se dirige sur la voiture évitée une première fois, la Tesla braque d'un coup vers la partie gauche de la route et évite ainsi la voiture devant, empêchant à celle-ci d'être lourdement endommagée sur sa partie arrière, et préservant la Model 3 de dégâts supplémentaires que ceux subis à l'arrière.

On peut évidemment se demander ce qu'il en aurait été si une voiture arrivait en face, mais on se doute que la voiture aurait alors choisi de se ranger vers la droite. L'Autopilot a déjà montré son efficacité en évitant un choc par l'arrière qui semblait pourtant difficile à anticiper. L'autorité américaine des transports avait par ailleurs révélé dans une enquête que les Tesla étaient deux fois plus sûres avec l'Autopilot enclenché.

"Les estimations initiales se situent autour de 16'000 dollars (environ 14'300 euros, ndlr). Il y a des dommages structurels sur le plancher et sur le panneau de carrosserie arrière. Le carrossier pourra en mesurer l'étendue lorsque les dégâts seront étudiés sur le pont élévateur la semaine prochaine", a déclaré le propriétaire de la Tesla, dont voici une photo de l'état après l'accident. 

 

Source : Chaîne YouTube Kiltoch