L'appellation définitive est un peu fade, mais la voiture est prometteuse !

En 2017, Honda présentait au salon de Francfort un adorable concept de citadine électrique, l'Urban EV. Plus récemment, le constructeur japonais a dévoilé un prototype découlant de ce premier véhicule mais montrant avec plus de netteté les contours de la voiture de série, qui doit être commercialisée en Europe d'ici la fin de l'année. Aujourd'hui, le puzzle se complète (un peu) avec un nouvel élément : le nom du modèle.

Dans un communiqué, la firme japonaise a indiqué qu'il serait finalement baptisé "Honda e". En revanche, Honda n'a pas profité de cette annonce pour détailler la fiche technique. Le document de présentation du prototype susmentionné parlait d'une fonctionnalité de "charge rapide" permettant de recharger 80% de la batterie en l'espace de 30 minutes, et surtout d'une autonomie d'environ 200 km. Ce n'est pas énorme, mais Honda estime que cela suffit pour un véhicule à vocation urbaine qui, de toute façon, pouvait difficilement embarquer de grosses batteries en raison de sa taille réduite. La puissance, qui demeure inconnue à ce stade, sera envoyée aux roues arrière. Honda n'hésite pas à promette "une dynamique de conduite exceptionnelle".

Galerie: Honda e Prototype

Un peu plus courte qu'une Jazz, la Honda e s'inscrira semble-t-il sur le marché du premium et devrait donc être une rivale directe de la Mini Cooper SE, elle aussi dans les starting-blocks (les pré-réservations sont même ouvertes en France). D'après Honda, 20'000 clients potentiels se sont déjà manifestés à ce jour.

Par ailleurs, nous savons désormais que la prochaine génération de Jazz sera proposée en version hybride (Honda reprendra le système i-MMD du CR-V). Elle fera ses débuts à l'occasion du salon de Tokyo, en fin d'année.

'

Galerie: Honda e Prototype