L'absence du Brésilien se prolonge...

Pour l'E-Prix de Monaco, encore une fois, Maximilian Günther sera au volant de la seconde monoplace de l'écurie Dragon Racing. Günther avait participé aux trois premières courses de la saison avant d'être écarté au profit de l'ancien pilote de Formule 1 Felipe Nasr, qui avait alors connu trois épreuves peu fructueuses.

Nasr avait fait l'impasse sur l'E-Prix de Rome en raison d'une course d'IMSA (où il est leader du championnat) le même week-end, et le réserviste Günther avait alors assuré l'intérim. Intérim prolongé à Paris, en raison d'une autre manche d'IMSA à préparer pour la semaine suivante.

Auteur du meilleur résultat de la saison pour Dragon aux Invalides avec la cinquième place, Günther a finalement été reconduit dans ses fonctions pour Monaco, ce qui ne peut être en lien avec l'autre engagement de Nasr puisque la prochaine course d'IMSA a lieu début juin. Le Brésilien fera-t-il un jour son retour en Formule E ?

En attendant, Günther vit dans l'attente, au jour le jour, ne sachant pas de quoi son avenir sera fait. "Je me suis concentré sur le fait de faire le meilleur travail possible ce week-end", déclarait-il à InsideEVs après la course de Paris. "Bien sûr, mon objectif est de courir tous les week-ends – c'est une évidence car je suis très jeune, 21 ans ! Je veux courir autant que possible. On verra ce qui se passera dans les prochaines semaines."