Les premières Model 3 seraient assembler dès septembre 2019.

La construction de la Gigafactory 3 avance très vite. Il y a quelques mois, Elon Musk déclarait que son usine chinoise sera prête à la fin de l'année 2019. Cela semblait utopique il y a quelques mois, mais force est de constater qu'Elon Musk avait vu juste. En effet, selon les médias chinois, la Gigafactory 3 pourra assembler les premières Tesla Model 3 en septembre 2019. Le délai pour la construction d'une telle usine est généralement de 17 mois. Mais pour la Gigafactory 3, les travaux prendront deux fois moins de temps puisque les équipes se relayent jour et nuit afin que la construction ne s'arrête jamais.

Même si les premiers modèles sortiront de l'usine en septembre 2019, Tesla ne pourra produire qu'une toute petite quantité lors des premiers mois. En effet, le constructeur de Palo Alto doit d'abord passer par une phase de test, afin de faire face à d'éventuels problèmes techniques et pour pouvoir former efficacement ses salariés chinois. Feng Shiming, directeur de Menutor Consulting Shanghai (société spécialisée dans l'analyse du marché automobile chinois) a déclaré : "Le rythme de construction de l'usine est trop rapide, il y aura donc des problèmes au niveau des chaînes de montage et de la formation du personnel". Il a ajouté : "Tesla est toujours à la recherche de fournisseurs de batteries appropriés, c'est un processus de longue haleine parce que la batterie est une partie essentielle d'un véhicule électrique".

Il est à rappeler que Tesla est aidé par un consortium de quatre banques chinoises, qui a prêté au constructeur américain près de 520 millions de dollars. L'usine de Shanghai est très importante, c'est d'ailleurs la première usine Tesla construite hors du sol américain. Grâce à cette nouvelle structure, Tesla va pouvoir produire et vendre directement ses voitures en Chine, tout en évitant les taxes liées à l'importation de véhicules américains. Une quatrième Gigafactory sortira de terre, celle-ci pourrait être construite à la frontière entre la France et l'Allemagne.

'

Source : globaltimes.cn