Un premier installateur agréé pour l'injection à l'eau !

Nous vous avions parlé il y a quelques semaines de l'entreprise HybrideàEau, qui a breveté Éco-L'eau, un système d'injection de vapeur d'eau permettant de ralentir l'usure des pièces moteurs et d'améliorer le confort de conduite, en plus de lutter évidemment pour l'écologie et pour permettre aux automobilistes de faire des économies, grâce à une adaptation du principe thermodynamique appelé cycle Rankine, au format d'un moteur de voiture.

Laurent Baltazar, le créateur de ce système, s'est inspiré des machines à vapeur en se rappelant qu'une forte densité de l'air peut permettre un meilleur fonctionnement du moteur, et en a découlé la fabrication d'un kit adaptable à tous les moteurs thermiques, qu'ils soient installés dans une voiture, un tracteur, un camion ou encore un engin de chantier. L'objectif est double : Réduire sa consommation d'essence et diminuer son empreinte écologique.

En effet, l'énergie que représente la chaleur produite par une voiture est perdue à 70 %. Et à l'image de la récupération d'énergie cinétique, qui bénéficie aux systèmes hybrides, HybrideàEau veut récupérer la chaleur qui se dissipe dans le système de refroidissement avec l'installation d'un échangeur, et la vapeur est renvoyée dans la chambre de combustion via le circuit d'admission d'air, tout en restant hors du moteur. Les émissions de particules fines sont réduites et la consommation de carburant est diminuée de 20 à 50 % selon les moteurs.

Le kit Éco-L'eau peut être acheté et installé soi-même - il est même vendu comme cela - et existe dans différentes versions, adaptées à différents types de moteurs. Mais pour les personnes ne voulant pas se risquer à l'installer elles-mêmes, HybrideàEau a signé un partenariat avec un garagiste en Bretagne, à Morlaix, dans le but de développer une franchise, alors que Laurent Baltazar a pour le moment l'exclusivité de ce processus dans le pays, où sont évidemment fabriqués les kits.

Photo : Page Facebook de HybrideàEau

'