Des progrès possibles ont déjà été identifiés !

Peu après avoir présenté la nouvelle version de son prototype électrique, l'ID. R, Volkswagen l'a lancé à l'assaut de la Nordschleife, la célèbre boucle Nord du Nürburgring, sur laquelle la marque allemande vise le record d'un véhicule électrique, actuellement détenu par la NIO EP9. Malgré l'apparition de la pluie, Romain Dumas a pu rapidement prendre la mesure de sa monture sur l'Enfer Vert.

"C'étaient les premiers tours ce matin, on a débuté sous un peu de pluie donc ce n'était pas facile, mais maintenant la météo est parfaite", déclarait le Français en cours de matinée. "Après trois runs, on peut dire qu'on a trouvé de bons points, notamment sur la gestion des batteries où ça semble très bon."

"En ce qui concerne les points un peu plus difficiles, on doit désormais adapter la voiture à la piste, c'est notre première fois sur la Nordschleife, c'est la première fois qu'on peut la faire rouler ici et c'est une piste difficile avec beaucoup de bosses, beaucoup de sauts, et nous allons changer les réglages pour que la voiture soit un peu plus douce sur les vibreurs, car elle est encore un peu dure. Mais nous sommes ici pour ça et je m'amuse beaucoup. C'est génial d'être dans cet environnement avec la voiture électrique, sans aucun bruit, sur une piste comme ça."

Galerie: La Volkswagen ID. R sur la Nordschleife

Au bout du compte, il tirait un bilan positif, même si la journée a de nouveau été interrompue par la pluie. Après un roulage intensif, les points positifs et négatifs constatés lors des premiers tours ont été confirmés par Dumas, qui pense que le travail se trouvera davantage sur le châssis que sur la puissance, qui apparaissait pourtant comme le talon d'Achille de la propulsion électrique sur la Nordschleife.

"Nous avons fait beaucoup de tours, nous devons progresser et nous devons regarder les données. Nous avons beaucoup de places pour le progrès sur le châssis, je dois dire qu'on est pas mal sur les batteries, il faut améliorer la vitesse en courbe et le comportement sur les bosses et sauts, c'était une journée positive, la météo a été bonne mais il se remet à pleuvoir", a-t-il conclu.

'